BIilan mensuel : février 2021 et modification à ma stratégie

Il y a un an à peine, les marchés étaient sur le point de s’effondrer. Fast forward un an plus tard et la bourse fait de nouveaux records. Il est clair désormais que le passé n’est pas garant du futur. Nous n’avons jamais vu un marché bull aussi long et un crash aussi court. Que nous réserve l’avenir? Qui sait?

Une chose est certaine, les gens continueront d’avoir besoin de se loger, de se nourir, de se soigner, de vivre… En conséquence, continuer d’investir dans des entreprises qui offrent de tels services m’apparaît être la seule solution viable. Je continue donc d’épargner et d’investir chaque mois selon ma nouvelle approche. J’ai déjà épargné 5000$ dans mon fonds de liberté depuis début 2021, sans compter ce que j’ai déposé au REEE.

Selon ma nouvelle approche, environ 70% de mes épargnes vont vers des titres qui versent des dividendes en croissance. Environ 20% vont vers des growth stocks et le reste vers des stratégies plus risquées censées booster le profit potentiel. Dernièrement, je me suis notamment intéressé à NEXE.v sur le TSX venture et j’ai pris une position de 500 actions. Ceci n’est pas une recommandation évidemment.

Essentiellement, cette cie a créé des petits pods à café à base de plantes, bipdégradables en 35 jours. Elle vise les machines Nespresso etc… on parle de dizaines de milliards de petits cups jetés chaque année qui sont faits de plastique… eux, ont une solution biodégradable. J’adore l’idée. Est-ce que le titre fera x10 ou -90%… aucune idée, mais j’aime le concept et ça entre dans mon portefeuille à haut risque. C’est une microcap (252M$ de market cap). Elle a un produit porteur et qui me semble être un no-brainer. La cie vise à résoudre un problème écologique important… Elle est bien capitalisée et vient notamment de recevoir un « grant » gouvernemental et surtout, elle s’adresse à un marché immense… si elle peut aller chercher une petite part de ce marché, sa market cap peut rapidement faire x2, x5 etc…

Donc, si je reviens à mes moutons, comme Warren Buffett l’a si bien rappelé dans sa dernière lettre aux actionnaires de Berkshire Hathaway, l’Amérique reste et demeure un terreau fertile pour toute personne ayant une idée d’entreprise. Alors continuer d’investir me semble être une avenue acceptable.

Néanmoins, il faut rester conscient de quelque chose… les taux d’intérêt sont à l’investissement ce que la gravité est à la physique. Le lien est clair, concret. On baisse les taux, les actifs financiers enflent. On monte les taux, la valeur des actifs financiers baissent.

Je ne chercherai pas à faire de prévisions concernant la direction des taux. Je doute que quelqu’un puisse le faire. Mais, historiquement, ils sont excessivement bas…

Quoi faire face à cela? Pas grand chose je dirais. La direction des taux est hors de notre contrôle. Mais, si l’un pense que les taux vont monter, il serait bien de progressivement réduire son exposition aux actifs financiers (bourse, immobilier) et aller vers les obligations à court terme, le marché monétaire… si au contraire on pense que les taux vont baisser, vaudrait mieux augmenter son exposition aux actifs financiers.

Personnellement, j’augmente progressivement ma position en cash. Vraiment très progressivement… je ne garde que rarement du cash. En ce moment, j’ai 7k$ liquide, à peine 3% de la valeur de mon fonds. Je suis donc à 97% investi en actions.

J’ai aussi pris une décision. Avec les taux aussi bas (et on peut geler ce taux pendant 5 ou 10 ans), on nous paie presque pour emprunter… donc investir apparait être plus intelligent. C’est le cas depuis plusieurs années mais la COVID me semble avoir rendu la hausse des taux plus difficile. Je me trompe probablement… comme toujours. Ahah. Néanmoins, je vais donc consolider et réamortir toutes nos dettes. Solder mes dettes ne sera plus un objectif pour ma date FIRE. Le poids de mes dettes dans mon budget deviendra simplement négligeable.

J’aurais probablement pu le faire avant, mais comme nous magasinions une maison (ce projet est annulé ou reporté jusqu’à nouvel ordre), j’attendais. Avec les tas d’événements qui se sont produits dans ma vie des derniers mois (j’en parlerai peut-être sous peu dans un autre post car ça explique ma quasi absence ici ces derniers mois) et l’état du marché immobilier, j’ai décidé de refinancer, consolider et réamortir nos dettes sur 25 ans.

Ainsi, la maison deviendra un paiement mineur dans notre budget… à peine 90$ par semaine à deux… on pourrait pour ainsi dire qu’elle n’a à peu près plus d’impact… si peu en fait que je pourrais probablement me déclarer libre financièrement si je le voulais à ce stade. Il me faudrait faire preuve de beaucoup plus de minimalisme, mais on pourrait probablement y arriver.

Nous ne le ferons néanmoins pas. Ce serait un « long shot » et présentement, mes revenus d’emplois sont élevés, facile à gagner (de la maison) et il n’y a pas grand chose de mieux à faire anyways avec cette pandémie. Donc, en contrepartie, nous récupérons 25k$ net à réinvestir dans d’autres projets. L’essentiel de cet argent ira vers notre préparation à la retraite.

J’estime donc que pour les 3 @ 5 prochaines années qui restent à mon aventure, je pourrai épargner directement dans mon fonds de liberté au moins 45k$/an.

Comme je garderai un paiement hypothécaire à long terme, il me faut augmenter mes revenus passifs tirés de mes investissements. Ainsi, il me faut environ 2500$ de plus par an en revenus passifs pour m’assurer de couvrir mes dépenses. Ceci tient compte d’une éventuelle hausse de taux.

Selon un taux de retrait sécuritaire de 3.5%, cela veut donc dire qu’il me faut maintenant 500k$, plutôt que 428k$ dans mon fonds de liberté (17.5k$ de revenus) pour couvrir mes frais de subsistance tout en ayant un peu de marge.

Je rappelle que ce revenu ne tient pas compte de mes revenus futurs tirés de mon fonds de pension, de la PSV, du RRQ, des allocations familiales, de side gigs etc… Ma valeur nette réelle sera fort probablement au-delà du million lorsque je serai prêt mentalement et financièrement à faire le grand saut.

Voici mes résultats au 28 février 2021 :

  • FONDS DE LIBERTÉ : 230,065$
  • REEE : 38973$
  • DETTES : 50k$

3 Comments

  1. Bruce

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.