Maxime: Mon bilan annuel 2020

fonds d'urgence

Entrée en matière

Bonjour à tous,

Tout d’abord, si vous êtes ici, c’est parce que vous avez un intérêt à me lire, alors je vous en remercie!

Détendez-vous, respirez par le nez, installez-vous confortablement avec votre chat en sirotant votre boisson préférée et prenez un petit 10 minutes de votre temps pour oublier tout ce qui est pandémie mondiale et maladie virale contagieuse (comme si vous étiez dans la sud)!

Cette année, comme vous le verrez, il y a encore une bonne progression de mon cheminement au niveau financier.

En fait, c’est le cas depuis 2 ans grâce à ma nouvelle entreprise de services-conseils dans le domaine agricole.

Cependant, rappelez-vous qu’entre 2013 et 2018, je gagnais entre 35 000$ et 45 000$ bruts par an et j’arrivais tout de même à épargner puis investir entre 16 000$ et 20 000$ par année!

Si je ne m’étais pas lancé en affaire, j’aurais tout de même continué à épargner à ce rythme. Le chemin aurait été identique, mais tout simplement un peu plus long.

Cependant, j’ai travaillé fort, une opportunité s’est présentée à moi, alors je l’ai saisie et j’en suis très heureux!

Maintenant, place au bilan 2020.

Bonne lecture!

Tiger King After-Show: Stars Talk Newfound Fame, Joe Exotic in Prison |  PEOPLE.com
Joe Exotic, mon meilleur divertissement de 2020! Comme disait Socrate: «Qu’est-ce qu’un homme sans son lion?»

Revenus

Au niveau de mes revenus de travail, j’ai touché environ 35 000$ cumulatifs de mon travail salarié de travailleur agricole et d’expert-conseil pour ma propre entreprise.

Cependant, cette année, exceptionnellement, je me suis versé un dividende de 35 000$ provenant de mon entreprise afin de faire du rattrapage pour maximiser mon compte CELI.

Dépenses

Au niveau des dépenses, je n’ai pas tout calculé à la cenne près, mais ça ressemble à mon budget de l’an passé, donc environ 18 000$ de dépenses personnelles pour l’année.

Postes de dépenses

Catégories($)(%)
Hébergement3 500 $19,4%
Épicerie3 000 $16,7%
Restaurants1 000 $5,6%
Alcool1 500 $8,3%
Voiture2 000 $11,1%
Électricité600 $3,2%
Internet400 $2,2%
Pharmacie250 $1,4%
Vêtements250 $1,4%
Activités1 000 $5,6%
Voyages1 000 $5,6%
Taxes autre terrain500 $2,8%
Animaux domestiques1 500 $8,3%
Soins de santé500 $2,8%
Autres1 000 $5,6%
Total18 000 $100%

À noter, comme je l’avais déjà mentionné, que c’est la portion de dépenses personnelles que j’assume, au sein de mon ménage, et qui n’est pas reliée à des dépenses d’entreprises comme mes vêtements de travail, mon cellulaire et son forfait, mon ordinateur, mon essence pour mes déplacements professionnels et les pièces + réparations sur mon véhicule de travail.

Changements

Par rapport à l’an passé, il y a eu quelques changements plus significatifs:

1) Depuis quelques jours, je n’ai plus de véhicule et je n’ai pas l’intention d’en acheter un autre tout de suite (télétravail en hiver), à moins de trouver une aubaine incroyable, alors j’emprunte celui de ma conjointe au besoin. Cependant, je vais devoir m’en racheter un au printemps pour le travail. Je me cherche une autre fourgonnette de type Dodge Caravan ou bien un petit utilitaire sport usagé pour aller me promener dans les chemins de ferme sans frotter partout ou rester pris.

Cybertruck | Tesla
Est-ce que mon prochain véhicule sera le cybertruck de Tesla? Hmmm… J’aurai plutôt dû m’acheter des actions de l’entreprise au début de l’année!

2) J’ai pris une pause de consommation d’alcool par choix, d’abord pour la santé et aussi pour les économies qui viennent avec! Un peu comme Retraite 101 en parle dans ce texte, je vis moi aussi avec des douleurs chroniques au dos depuis quelques années. Dans mon cas, la Pregabaline ne m’empêchait pas de boire de l’alcool, et Dieu sait que j’adorrrre les bières de microbrasseries (tassez-vous de là s’il y a de l’IPA), mais ce n’est pas recommandé. Le pharmacien ne m’a pas remis une quille de black ten avec ma prescription! Il faut aussi dire que je n’habite pas au Saguenay… Ceci étant dit, j’ai aussi un surpoids et l’alcool cause de l’inflammation à l’organisme en plus de favoriser la rétention d’eau, alors ce n’est pas l’idéal d’en consommer pour le moment…

Carling Black Label Big 10% | Molson Coors Canada | BeerAdvocate
Hummm… Une bonne Black Lebel 10.1%! Le .1 est important!

3) Après m’être un peu moqué des végétaliens lors des dernières années et de leur secte, j’ai commencé à introduire le tofu à mon alimentation en remplacement de la viande. J’aime bien le cuisiner style général Tao. Je mange encore de la viande, et surtout de la viande blanche, mais dans une moindre mesure. J’essaie aussi de manger plus de bons légumes même si ce n’est pas toujours facile!

Broccoli is the only vegetable you need to eat to boost your health, doctor  says | The Independent | The Independent
Mange tes légumes Ti-Gars si tu veux avoir du dessert!

4) Malheureusement, j’ai encore dû laisser partir 2 chiens cette année! Mon beau Colley, un vieux chien de type foxhound, très tranquille, est mort d’une hémorragie interne subite en juin. Au moins d’octobre, Piggy, ma petite chihuahua x carlin, que j’avais en garde partagée avec ma grand-mère, s’est fait écraser par un automobiliste lorsqu’elle était avec moi près d’un champ. Depuis le mois d’août, j’ai adopté Mika, une chienne de 9 ans de race labrador x berger allemand qui vit avec nous. Elle est très affectueuse et fidèle. C’est vraiment un bon chien de famille!

Aperçu de l’image
Croquée sur le vif au réveil. Elle sort parfois un petit bout de langue en dormant!

Au passage, ce n’est pas pour signaler ma vertu et je ne me considère pas comme moralement supérieur, mais je vous rappelle que je ne consomme pas d’alcool (présentement), de produit du tabac, de drogue et que je n’achète pas de loterie ou autres jeux de hasard payants. Bref, mon argent reste dans mes poches au lieu d’être dépensé pour alimenter des dépendances et les coffres des grosses multinationales. C’est important de ne pas brûler d’argent dans des chimères lorsqu’on aspire à une indépendance financière hâtive.

On peut être imparfait sans pour autant agir stupidement!

Maximus Caïus Dividendus

Valeur Nette

 Catégories20192020Fluctuation
Maisons57 700 $102 850 $+45 150 $
Terrain22 000 $24 000 $+2 000 $
REER49 200 $48 500 $-700 $
CELI56 100 $82 900 $+26 800 $
Non enregistré personnel10 350 $29 300 $+18 950 $
Encaisse personnelle3 000 $6 000 $+3 000 $
Non enregistré Compagnie0 $52 200 $+52 200 $
Heures en banque3 500 $0 $-3 500 $
Encaisse Compagnie51 000 $43 000 $-8 000 $
Impôts dividendes0 $-7 000 $-7 000 $
Valeur Nette totale252 850 $381 750 $ 128 900$

Pour ce qui est de la maison, la hausse s’explique parce que j’ai reçu une nouvelle évaluation de la valeur marchande de ma propriété cette année et je l’ai donc mise à jour. Cela correspond à une augmentation annuelle de 3% de sa valeur, donc un rattrapage de + 15%.

Pour les placements boursiers, j’ai commencé à investir dans mon compte de courtage en ligne de mon entreprise au début de l’année dans des titres de croissance de grandes sociétés américaines ne versant pas de dividendes (ex: Amazon, Alphabet, Facebook).

Notez qu’il peut y avoir un passif fiscal sur le REER selon comment il sera décaissé plus tard et qu’il y aura aussi du gain en capital à payer sur ma 2ème maison en location.

Répartition des capitaux par types d’actifs

ActifsPourcentage (%)
Entreprise11,26%
Liquidité1,57%
Immobilier26,94%
Terrain6,29%
Bourse55,77%

Évolution de ma valeur nette

AnnéesValeur Nette ($)Fluctuation ($)Fil du temps
201115 000 $– $Placements avec un conseiller financier
201217 000 $+2 000 $Fin études universitaires et rencontre conjointe
201325 000 $+8 000 $Divorce parents
201440 000 $+15 000 $Achat maisons
201561 000 $+21 000 $Achat terrain et début investissement autonome
2016100 000 $+39 000 $Blessure au dos
2017131 500 $+31 500 $
2018161 000 $+29 500 $Projet cabane à sucre familiale
2019252 850 $+91 850 $Début entreprise services-conseils
2020381 750 $ 128 900 $Voyage Guadeloupe (février)

En cliquant sur les années 2016 à 2020, vous pouvez aller relire mes bilans annuels pour ces années-là.

J’ai vu plein de beaux poissons de différentes couleurs lors de mes plongées en apnée en Guadeloupe!

Ma valeur nette a beaucoup augmentée depuis que j’ai lancé mon entreprise.

Ceci étant dit, je tiens mon niveau de dépenses bas. Je continue d’épargner puis d’investir massivement.

Lorsque j’étais travailleur salarié à 40 000$ brut /an j’arrivais tout de même à épargner et à investir 16 000$ à 20 000$ par an.

Dividendes

Dividendes annuels6 008,94 $
Dividendes par jour16,46 $
Dividendes reçus 201589,26 $
Dividendes reçus 2016360,08 $
Dividendes reçus 20171 223,00 $
Dividendes reçus 20181 640 $
Dividendes reçus 20193 049,00 $
Dividendes reçus 20204 869,63  $
Dividendes reçus totaux11 231,05 $

Avec mes derniers achats, j’en suis présentement à 6 008,84$ de dividendes annuels à recevoir pour amorcer 2021.

Le dividende moyen de mon portefeuille personnel est de 3,78% et la croissance moyenne du dividende est de 9,60%.

Cependant, lors des dernières années, plusieurs entreprises commencent à ralentir la cadence de l’augmentation de leurs dividendes.

Dividendes par secteurs d’activités

Secteurs (%)
  
Finances31,55%
Consommation de base9,43%
Énergie22,29%
Télécommunication8,55%
Matériaux de base0,32%
Industrie3,43%
Consommation cyclique1,55%
Immobilier4,43%
Service publique10,66%
Technologie1,56%
Santé6,24%

Les entreprises du secteur financier canadien ainsi que du secteur pétrolier canadien et américain sont celles qui me versent le plus grand pourcentage de mes dividendes actuellement.

J’aimerais arriver à un meilleur équilibre avec le temps pour que ce soit réparti plus équitablement entre les différents secteurs.

La raison de cette concentration est surtout reliée au fait que j’ai acheté beaucoup de titres de ce secteurs au début de la pandémie lorsque la bourse a chutée.

Placements boursiers

Dans mon portefeuille boursier personnel, je possède 66 titres versant des dividendes en croissance.

Le capital total investi est de 160 700$.

Dans mon portefeuille boursier d’entreprise, je possède 9 titres d’entreprises de type croissance pour un total de 52 200$.

Le total de mes placements boursiers combiné est de 213 000$

Placements par secteurs

Valeur combinée (2) réel($)(%)Rend / cat. ($)Rend / cat. (%)
     
Finance50 600$23,76%6 275,72 $12,40%
Consommation défensif21 500$10,10%821,87 $3,82%
Énergie25 600$12,02%166,71 $0,65%
Télécommunication11 225$5,27%350,07 $3,12%
Matériaux de base2 250 $1,06%00,00%
Industrie10 850$5,10%1 723,20 $15,88%
Consommation cyclique27 300$12,82%7 621,97 $27,92%
Immobilier4 000 $1,88%394,52 $9,86%
Services publiques13 800$6,48%792,38 $5,74%
Technologie32 300$15,17%5 166,29 $15,99%
Santé13 500$6,34%-59,87 $-0,44%
Total investi212 925 $100,00%23 252,86 $10,92%

Principaux titres

Titres (top 10)% dans portefeuille
Amazon7,7%
Alphabet (Google)5,3%
Berkshire Hathaway3,5%
Apple3,2%
Banque TD3%
Banque Nouvelle-Écosse2,9%
Facebook2,7%
Couche-Tard2,7%
Enbridge2,5%
Microsoft2,5%
  
 Pondération totale36%
What you Never Noticed About The Amazon Logo Will Blow Your Mind | Her.ie
Amazon, une entreprise qui m’a rapporté beaucoup de rendement cette année! * sourire de capitaliste *. Leur employé du mois est un certain F. Legault!

Fondamentaux des entreprises

Fondamentaux (Moyenne)%
  
%↑ revenu net (10 ans)9,92%
%↑ revenu par action (10 ans)9,93%
%↑valeur aux livres (10 ans)9,67%
%↑ flux de trésorerie libre (10 ans)13,70%
Retour sur actif (1 an)6,15%
Retour sur équité (1 an)18,14%
Retour sur investissement (1 an)10,88%
Ratio dette/capitaux (1 an)1,21%
Levier financier (1 an)5,98%
% Dividende actuel (1 an)3,78%
% ↑ Dividendes (10 ans)9,60%
% Ratio de distribution (1 an)63,63%
%↑ Ratio de distribution (10 ans)1,61%
%↑ Nombre d’actions (10 ans)1,18%

Rendements boursiers

Rendements  1 an3 ans5 ans
  
Non enregistré perso (Can, Us)36,3%25,02%22,87%
CELI (Can)7,91%8,29%9,57%
REER (Us)-6,16%4,20%5,34%
Non enregistré cie (Us)17,59%N/AN/A
Rendement moyen pondéré (réel)8,49%8,05%8,88%
  
S&P 500 (Us)16,26%12%12,94%
TSX 300 (Can)2,17%2,46%6,03%
Moyenne 9,21%7,23%9,49%
Le S&P 500 a beaucoup mieux performé que le TSX 300 lors des dernières années!

Présentement, mon REER fait moins bien à cause des titres pétroliers qui ont beaucoup chuté en 2020 et qui n’ont pas encore rebondi. C’est ce qui entraîne la performance à la baisse.

Ceci étant dit, avec un rendement à long terme oscillant entre 7% à 9% pour du capital majoritairement investi dans des entreprises matures nord-américaines de grande capitalisation versant des dividendes en croissance au-delà de l’inflation, ça me semble raisonnable et acceptable comme retour par rapport aux risques encourus.

Évolution de mes placements (passé et anticipé)

AnnéeValeur ($)
201420 000 $
201541 000 $
201649 000 $
201751 500 $
201865 500 $
2019115 650 $
2020212 000 $
2021297 876 $
2022391 544 $
2023491 444 $
2024598 026 $

Ici, je prends comme hypothèses des investissements boursiers annuels de l’ordre de 70 000$ avec un taux de rendement de 5%, ainsi que des dividendes moyens de 3,8% à un taux de croissance de 6%.

On constate donc que si les choses se passent bien, et c’est un très gros SI, je pourrais atteindre mon objectif dans environ 3 ans, vers la fin de 2023.

Bitcoin, Tesla, Fonds Ark et autres

Pour le moment, je me suis tenu loin de tout ce qui est à la mode ainsi que plus spéculatif et volatil par les temps qui courent.

Quelques raisons expliquent mon choix, les voici:

1) Je ne comprends pas parfaitement comment faire une évaluation exacte de juste prix de ces éléments.

2) Je trouve les évaluations financières actuelles trop élevées pour me laisser une marge de sécurité raisonnable.

3) Je ne connais pas assez bien la technologie en question pour avoir une opinion éclairée sur celle-ci et son potentiel réel.

4) Le niveau de risque et de volatilité à assumer sont trop élevés pour moi.

Dans ces circonstances, je préfère m’en tenir à ma stratégie initiale et demeurer dans mon cercle de compétences.

De toute manière, ce qui fait surtout la différence pour atteindre une indépendance financière hâtive, c’est davantage l’épargne massive intensive plutôt que les rendements obtenus à court terme.

Forum

Il y a quelques temps, j’ai créé un forum pour pouvoir discuter de liberté financière.

Je vous invite à le fréquenter, poser des questions et commenter si ça vous le dit.

Vous pouvez d’ailleurs passer par-là, via la messagerie, pour me parler en privé.

Objectifs 2021

1) Atteindre 500 000$ de valeur nette et 8 000$ de revenus de dividendes annuels.

2) Atteindre 300 000$ de placements boursiers.

3) Améliorer ma santé en général et perdre 10-20 lbs.

4) Sortir de ma zone de confort et explorer davantage mes passions.

5) Continuer d’être une personne sur qui on peut compter et soutenir les personnes importantes de mon entourage.

Photo libre de droit de Courbe De Croissance Argent Graphique Bourse  Finance banque d'images et plus d'images libres de droit de Activité  commerciale - iStock
On espère une belle progression de rendements pour les prochaines années!

Projets à venir

1) Je regarde la possibilité d’acheter 2 terrains près de chez moi.

2) Je continue de travailler à temps perdu sur l’érablière familiale.

3) J’aimerais terminer la co-écriture d’un livre sur les finances personnelles (après la pandémie).

4) Je voudrais voyager à nouveau lorsque la pandémie sera terminée.

20201214.jpg
Notre bois de cabane à sucre avec le Timber Jack en arrière-plan!

Mot de la fin

En conclusion, je dirais que je suis assez fier de ma progression au niveau de mes finances personnelles en 2020.

Avec la pandémie, j’ai un peu réajusté le tir en début d’année en achetant des titres de type croissance n’étant pas impactés ou bien, au contraire, profitant de la situation et de leur avantage concurrentiel pour continuer de faire leur bout de chemin!

N’oubliez pas que dans la théorie de l’évolution des espèces de Darwin, c’est celui qui s’adapte le mieux aux changements et à son environnement qui survie.

Pour le reste, je dirais qu’il faut «avoir faim» et continuer à progresser dans ses projets. Contraitement à un Charles de Shawinigan, c’est important de toujours chercher à se dépasser!

Vous ne devez laisser personne définir vos limites. Votre seule limite est votre âme

Walt Disney

Remerciements

En premier lieu, je tiens à remercier le Blogueur Masqué (FCLR, vieux pops) pour son amitié et pour l’opportunité d’écriture qu’il m’accorde sur cette tribune, bien que j’ai été moins actif, à ce chapitre, lors de la dernière année!

Remerciements également à Mr Jack, BarbeRiche et Bazoo avec qui j’ai du plaisir à échanger et que font cheminer mes réflexions sur divers sujets. Je garde aussi un bon mot pour Jeune Retraité qui contribue, à visage découvert, à faire progresser dans la sphère publique l’idée de l’indépendance financière hâtive, via son blogue et également son livre: La retraite à 40 ans.

La retraite à 40 ans : comment déjouer le système... par Jean-Sébastien  Pilotte | Affaires et communications | Finances personnelles |  Leslibraires.ca
Ma lecture de l’automne. Juste la couverture ensoleille notre journée!

En terminant, un remerciement bien sincère et soutenu à toutes les personnes qui sont au front dans leur travail et qui sont particulièrement sollicitées à cause de la pandémie actuelle. Je pense notamment à la blogueuse Sorcière Frugale qui pratique le métier d’infirmière! C’est grâce à vous que le «système fonctionne» actuellement et qu’on arrive à offrir des soins de santé aux gens qui en ont besoin. Les vrais guerriers dans tout ça, ce ne sont pas les politiciens, les fonctionnaires, les gestionnaires ou les pousse-crayons dans les bureaux, mais les gens au front qui coordonnent les opérations sur le terrain et surtout qui donnent les soins et les services aux citoyens!

Étant issu d’une famille d’entrepreneurs, je pense aussi à tous les commerçants impactés par la pandémie dont le travail d’une vie et leur fond de pension est menacé, ne lâchez pas! Si vous avez besoin de parler et de ventiler, voici les numéros. Et n’oubliez pas que lorsqu’on connaît «la recette» pour faire de l’argent, c’est toujours possible de se refaire. Mon père l’a fait en 5 ans lorsqu’il est reparti de presque rien à l’aube de ses 50 ans suite au divorce de mes parents. Courage!

Prenez soin de vous et de vos proches. Dites-leur que vous les aimez!

Voici un peu de soleil!

Joe, quel homme! Dire que certains croient que Justin Bieber fait de la musique! Haha

Bonne année, bonne santé!

En terminant, je vous laisse sur une grande question existentielle:

Who would win? #funny #lol #comedy #fun #humor | Best funny jokes, Winning  meme, Historical memes
Bonne question… Je vote pour les girafes! D’après moi, elles sont «dans le coup» .

Note de l’auteur: Pour ceux qui auront lu et apprécié cet article, je vous invite à faire un don dicrétionnaire à l’organisme Les Pattes Jaunes qui aide des refuges pour animaux de compagnie. C’est une cause qui me tient vraiment à coeur, alors je profite de ma tribune pour solliciter votre générosité. Merci!

Publié le
Catégorisé comme Maxime

Par Maxime

Je travaille fort à faire des choix judicieux qui permettront de faire de moi un homme plus libre!

16 commentaires

  1. Bravo pour ton bilan et pour la résolution de ne plus boire d’alcool. Je me rend compte que je peux boire une bière ou une bouteille de vin par jour quand j’en ai à la maison. Quand nous n’en avons plus, je n’en bois plus et il peut se passer 2 semaines sans que je boive de l’alcool. Je devrais donc essayer moi aussi de me priver pendant quelques mois !

    Tu comptes acheter les terrains pour faire quoi comme entreprise ? entailler des érables ou couper le bois ? Je suis content de lire tes articles !

    1. Salut l’ingénieux,

      J’espère que ça va bien!

      Pour ma pause d’alcool, je suis quand même satisfait jusqu’à maintenant! Dans mon cas, l’effet le plus marquant se situe au niveau de ma qualité de sommeil qui s’est améliorée. Dans un cas comme le tien, concordant avec une consommation récréative et occasionnelle, ça ne semble pas poser de problèmes majeurs en tant que tel. Ceci étant dit, je pense qu’il ne faut pas banaliser ou sous-estimer les effets à long terme d’une consommation excessive et récurrente. Contrairement à la cigarette ou la drogue, l’alcool est une substance très socialement acceptée et largement répandue, mais dont la consommation et ses conséquences ne sont pas autant mise de l’avant ou décriées (mis à part pour l’alcool au volant) versus tout ce qui touche les fumeurs (tabac ou vapotage) par exemple. Ceci étant dit, je ne veux pas faire la morale à personne, car à chacun ses décisions. Par contre, dans le grand ordre des choses, la liberté, elle n’est pas seulement financière, alors tout le reste doit suivre pour que le jeu en vaille la chandelle! Je vais en parler davantage lors d’un prochain article et raconter une tranche de vie par rapport à ça.

      Pour les terrains, ce sont des terrains résidentiels boisés contigus au mien. Deux petits terrains de 15 000 pi2 chacuns sur une rue où les infrastructures ne sont pas encore passées (et ne le seront peut-être jamais). Comme tu le sais, j’ai déjà un grand terrain, mais c’est dans une perspective d’investissement et de diversification de mes actifs. Ils font parti de plusieurs lots de terrains en vente lors d’une phase d’un développement domiciliaire qui ne s’est jamais amorcée pour XYZ raisons. Ils auraient une potentielle valeur de revente intéressante advenant qu’un promoteur décide d’aller de l’avant et de développer le secteur. Pour le moment, le propriétaire des terrains est en réflexion et moi aussi. J’ai encore de la difficulté à évaluer la probabilité que ce soit vraiment une opportunité intéressante (que leur valeur double) dans un horizon de 5 ans versus investir cet argent-là ailleurs tout en évaluant aussi la valeur que je pourrais en tirer si je vendais tout le lot chez moi un jour. En somme, j’ai quand même 55% de mes actifs reliés à la bourse et ça va encore s’accroître cette année, donc j’aimerais trouver un équilibre par rapport à ça aussi.

      Bref, je cogite!

  2. Max, ton bilan est vraiment impressionnant. Je dois que j’aimerais bien que mon hébergement ne me coûte que 3 500$ haha l’optimalisation de tes dépenses est frappante dans ton bilan. Aussi, on voit très bien le fait d’avoir incorporé ton entreprise a aidé à augmenter tes revenus considérablement et avec le fait de pouvoir différer l’impôt dans le temps est un avantage majeur. A 13% d’impôt vs comme salarié que tu aurais problablement un taux moyen de 30%, c’est non négligeable.

    Aussi, j’aimerais savoir combien de temps par semaine passes-tu à suivre tes placements/informer sur la bourse? J’utilise la méthode paresseuse des fonds indiciels, mais je me posais la question.

    1. Salut JP,

      En effet, mon hébergement ne me revient pas très cher. Ma seconde maison louée + la portion de contribution de ma conjointe aux dépenses communes et au logis + la baisse des taux d’intérêts + le peu d’entretien nécessaire + le petit solde hypothécaire restant font que je m’en tire assez bien. De plus, lors de mon renouvellement hypothécaire, grâce à la diminution des taux d’intérêts, mon paiement mensuel a baissé de 100$ depuis octobre!

      Pour l’entreprise, oui, ça ajoute une belle option au niveau fiscal disons. Comme tu le sais, c’est quelque chose que j’essaie d’optimiser le plus possible. J’ai des dépenses déductibles pour mon entreprise ainsi que pour mes maisons louées.

      Concernant mes placements, je te dirais que ça dépend beaucoup de la période de l’année. L’hiver j’ai plus de temps pour regarder ça et j’ai aussi du capital à déployer après avoir reçu les paiements de mes clients. C’est difficile pour moi de te donner une réponse précise, parce que je n’ai jamais vraiment calculé le nombre d’heures que je passe à lire des articles ou des livres sur la bourse. De temps en temps, je lis aussi les publications sur le groupe facebook  » Dividend Growth Investing « . Honnêtement, je le fais par plaisir parce que c’est un sujet qui m’intéresse et je le ferais probablement même si j’investissais en indiciel seulement. J’ai quand même environ 5000$ dollars dans des FNB Indiciels dans mon compte de courtage entreprise. Ce sera peut-être plus un jour. J’ai une stratégie qui comprend principalement l’acquisition de titres à dividendes (blue chips) ainsi que des titres de croissance et un peu d’Indiciel. Ça me permet de comparer. Pour l’instant, je ne suis pas trop loin des rendements des grands indices, alors ça me convient.

  3. beau bilan ! Je constate avec ton top 10 que tu t’es rangé à l’idée que les titres à dividendes c’est pas terrible, je pense que mon top 10 verse plus de dividendes en % que le tiens 🙂

    1. Mr Jack, bonne observation!

      Ça a aussi un lien avec le fait que j’ai beaucoup plus d’argent à investir actuellement dans mon compte de courtage entreprise que dans mon compte de courtage personnel.

      De ce fait, dans mon compte de courtage entreprise, j’ai décidé d’investir dans de grandes entreprises de croissance plutôt que dans des FNB Indiciels, pour le moment. Et dans ces grandes entreprises de croissance ne versant pas de dividendes, les choix sont plus limités. Je possède seulement 7 titres de croissance différents. J’ai décidé de miser sur des géants, avec des liquidité, peu d’endettement, possédant de grandes parts de marché dans leur industrie, avec un avantage concurrentiel et profitant de la pandémie pour continuer de progresser. C’est mon pari.

      J’aurais aussi pu faire mon top 10 de titres à dividendes uniquement, mais je possède les 2 comptes, alors j’ai décidé de les amalgamer pour que ce soit le plus représentatif possible.

      Pour ce qui est de l’indiciel canadien, le TSX 60 et le TSX 300 sont très décevants en matière de rendement depuis très longtemps. On possède une économie assez peu diversifiée et très interreliée (banques, pétrole, immobilier). Les CPG et les obligations, je me demande si ça vaut la peine d’en parler… En Europe, j’ai toujours été frileux d’y mettre mon argent aussi à cause des problèmes récurrents qu’ils ont.

    1. Haha!

      Tant qu’à jaser, c’est quoi ton opinion et vision du futur des entreprises pour les 12 à 18 prochains mois pour le fun?

      Vas-tu la jouer plus défensif avec des  » valeurs sûres  » ou bien être plus offensif dans tes choix pour tenter d’aller chercher du rendement?

      En tant que personne financièrement indépendante, j’imagine que la stratégie de préservation du capital est importante, surtout dans un contexte d’haute incertitude.

      Je connais une partie de la réponse à cause de nos échanges privés, mais pour le bénéfice des lecteurs ici, si tu veux partager ta vision des choses, ce serait intéressant je crois! 🙂

  4. Hehe ouais mon opinion ne vaut pas plus que celle d’un autre, mais puisque tu le demandes si gentiment 🙂 oui ma priorité c’est préserver mon capital étant donné que c’est mas principale source de revenus. Je ne sais pas où ça s’en va dans les 12 à 18 prochains mois, mais chose certaine, le risque et la volatilité me semblent plus élevés qu’à l’ordinaire. Dans une telle situation, la prudence peut payer ou au contraire coûter cher (comme ça a été le cas jusqu’à maintenant). Donc en gros, je reste défensif dans le sens où j’ai une grosse proportion de mon portefeuille en cash, ce que j’ai en actions c’est majoritairement des affaires assez solides à mon avis (Google, Berkshire, Apple, des télécoms, banques canadiennes et quelques ETFs totaux) et j’ai mon compte de play money avec présentement 40k$ dedans que je garde pour m’amuser et me calmer en ces périodes d’euphorie, histoire de pas trop me sentir mal de voir les titres monter en fou pendant que mon argent liquide me regarde avec son air de: « vas-y, investis-moi! pas game! tu manques le bateau! » 🙂

    1. En effet, ce n’est pas évident de se faire une idée claire. C’est probablement pour ça que Buffett recommande d’investir dans un FNB indiciel et de ramasser le rendement moyen du marché sans se casser la tête!

  5. Merci de ta réponse Max. Malgré une approche indicielle, j’essaie aussi de rester informer, mais dans mon cas, j’essaie surtout d’optimiser les coûts (fiscalité et frais de gestion) vu la méthode choisie. J’ai l’impression que de gérer mes placements activement me rendrait trop anxieux, alors qu’avec une approche indicielle, je ne contrôle pas grand-chose et je suis le marché, alors c’est moins inquiétant psychologiquement.

    1. Oui, considérant que 93% des gestionnaires de fonds communs ne battent pas l’indice de référence… C’est la décision la plus simple pour aller chercher le rendement moyen du marché sans se casser la tête tout en maintenant les frais au minimum. C’est une bonne décision.

      Dans mon cas, c’est aussi la possibilité de recevoir des dividendes sans devoir effectuer de vente de titres qui m’a notamment poussé un peu plus vers l’approche de gestion active de la méthode d’investissement par croissance du dividende. J’aime lorsque ces revenus passifs entrent dans mes comptes de placement. Pour l’instant, je peux réinvestir ceux-ci, mais éventuellement, ils seront partie prenante de mon plan de financement de ma liberté financière.

  6. Toutes mes félicitations pour ton bilan! De plus, je tiens à dire que c’est un des meilleurs bilans annuels que j’ai lus !!! 🙂
    J’avais quelques questions, mais elles ont déjà été posées et répondues dans les commentaires ci-dessus (terrain, alcool, etc.).
    Encore une fois, bravo! Et bonne année 2021 😉

    1. Merci Retraite 101! Bonne année à toi aussi.

      Oui, c’est un beau bilan au niveau financier. C’est la mise à jour de la valeur marchande de mes propriétés immobilières qui donne un bon coup de main.

      On se croise les doigts pour 2021!

  7. 93%? C’est encore plus haut que je pensais. D’ailleurs, en plus, en gestion active, il me semble que la plupart des fonds génèrent des gains en capitaux annuellement puisqu’ils vendent des actions fréquemment au sein du fond. Pour ceux qui détiennent ces fonds via des comptes non enregistrés ou via une compagnie comme toi, il y a une perte de rendement assurée en payant l’impôt à chaque année ou lieu de garder les actions. Ta décision d’avoir des actions américaines qui ne versent pas de dividendes au sein de ta compagnie te fait assurément augmenter ton rendement vs un fond d’un gestionnaire à rendements égaux.

    Oui, dans ton cas, tu vas avoir besoin de capital si tu ne génères plus de revenus de travail, alors avoir des revenus récurrents sans vendre c’est parfait!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.