Pourquoi le rendement du marché est suffisant pour moi

Dernièrement, certaines personnes qui ont investi dans les « grow stocks » ont remis en cause ma façon d’investir. Il faut dire que depuis mars 2020, beaucoup de « grow stocks » ont littéralement explosé! Dans ce contexte de prophétie qui se réalise, il est évident qu’on devient fier de sa méthode.

D’autant plus que les cies plus « traditionnelles » n’ont pas rattrapé pour beaucoup les pertes de mars 2020. En ce sens, je doute que la valeur de mon portefeuille atteigne celle que j’avais projeté pour fin 2020.

La question étant « pourquoi se contenter de 5-10% composé alors qu’avec un petit portefeuille, on devrait pouvoir réussir à fortement battre le marché ».

D’abord, je dirais qu’il ne faut pas se fermer l’esprit, alors effectivement ça m’amène à réfléchir. J’ai la capacité à prendre plus de risque et à investir dans des cies qui ont plus de potentiel de croissance qu’uniquement dans celles qui versent des dividendes en croissance. C’est d’ailleurs ce que j’ai commencé à faire en septembre, rééquilibrer ma pondération de titres dits « growth stocks » car elle était très faible.

Mais, de là à dire que c’est facile de battre le marché et qu’on devrait pouvoir facilement battre le marché, je ne crois pas que statistiquement on puisse le constater. Alors, il ne faut pas non plus trop s’enflammer avec ça. Plus de 80 à 90% des professionnels et gestionnaires de fonds ne battent pas le marché à long terme, alors qui suis-je pour prétendre que c’est facile… On m’a même dit qu’il est raisonnable de s’attendre à 30-50% composé… avec un petit portefeuille. Peut-être… il me faudra encore m’éduquer sur le sujet.

Néanmoins, avant de changer quoi que ce soit à une méthode d’investissement qui fonctionne, encore faut-il se rappeler quel est l’objectif. Perdre de vue son objectif pour ne focusser que sur le rendement, c’est comme acheter une voiture uniquement pour sa capacité à accélérer rapidement alors que le réel besoin est de se rendre du point A au point B.

Mon objectif est d’épargner 428000$ d’ici mes 45 ans. J’ai commencé à 32 ans et demi (ahah). Je pourrais avoir un portefeuille qui a le potentiel « d’accélérer » plus rapidement avec la possibilité d’atteindre mon objectif plus rapidement ou plus « richement » mais avec plus de risques d’accidents (et donc de ne pas me rendre à destination) ou alors, rouler à la limite et me rendre plus sûrement du point A au point B dans les temps.

Évidemment, j’aurais pu viser plus haut… exemple, devenir millionnaire à 37 ans, 5 ans après avoir commencé.

On comprend tous qu’on atteint en général les objectifs que l’on se vise s’ils sont raisonnables. En visant plus haut, ça force l’esprit à chercher des solutions et j’aurais donc possiblement pu y arriver. Peut-être que j’ai été trop raisonnable… ou pas…

Mais, je suis un gars terre à terre et je ne me considère pas plus brillant que la moyenne en moyenne. Donc, j’ai préféré planifier la certitude, plutôt que le potentiel. J’ai donc visé la moyenne.

En général, l’IQPF recommande de prendre 5% comme taux de rendement à long terme. Je travaille avec 7% composé pour ma planification. Je suis donc déjà moins « prudent ». Et, à ce jour, j’ai obtenu plus de 10% de rendement composé.

À ce stade de mon voyage vers la liberté financière, que j’obtienne 5%, 7% ou 10% composé, dans tous les cas, j’atteindrai mon objectif entre 2025 et 2026 tel que démontré par les projections suivantes. J’aurai alors, 45 ans :

Bien que de chercher à obtenir du gros rendement n’est pas une mauvaise chose en soi, il ne faut pas non plus y perdre la tête et perdre de vue l’objectif.

Je vise la liberté financière à 45 ans. Avec 428,000$ d’épargnes qui génèrent 15,000$ de dividendes, additionnées à la valeur de rachat de mon fonds de pension et à l’équité disponible dans ma maison qui sera libre de dettes, j’aurai plus d’un million de dollars en valeur nette, de quoi bien vivre sans avoir à me soucier de l’argent.

12 Comments

  1. Yan F
  2. Dom
  3. Jean-Philippe
  4. Jean-Philippe

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.