Je suis content de vivre ce crash

Mon portefeuille est passé de 192k$ à 158k$ en quelques jours.

Je sais qu’on ne devrait pas se réjouir de mauvaises nouvelles, mais l’aspect positif de ce qui se passe en ce moment c’est que ça arrive juste au bon moment si je puis dire. Car il me reste encore 4 à 6 ans avant d’atteindre mon objectif de 15000$ en dividendes tirés de ce portefeuille. (valeur visée +/- 428,000$) et tous les titres commençaient à être pas mal trop chers à mon goût.

Au-delà de la peur et des impacts réels sur des humains en chair et en os, les crash boursiers ça fait partie de la game.

Il fallait s’attendre à ce qu’un jour ou l’autre, une correction importante se produise. Après 11 ans de marché bull, on était dû comme on dit pour que ça se corrige un peu. Et là, on dirait qu’on a une tempête parfaite… Corona Virus, pétrole à un prix ridicule, élections américaines qui s’en viennent, les taux sont déjà au plancher alors les baisser davantage n’est plus vraiment une solution, taux d’endettement des ménages ouff… etc etc..

Je suis donc content que ça arrive là car je n’ai vu mon portefeuille que monter jusqu’à maintenant ou parfois stagner. Mais jamais je n’avais vu plusieurs de mes titres perdre 30-40-50% en quelques jours.

Il faut avoir le coeur solide!

Pour l’instant, je vois plus ça comme un jeu. Grâce à mon compte Wealthsimple, je fais des tas de micro-achats et je profite de ce creux pour acheter des titres à des prix que je trouve plutôt inspirants!

Évidemment, il est possible que certains aient vraiment des résultats d’exercice assez mauvais et que ces prix que je trouve vraiment bien s’effondrent encore davantage.

De là l’avantage de pouvoir faire de micro-achats.

Aujourd’hui, par exemple, j’ai acheté sans commission:

  • 5 actions d’Enbridge
  • 4 actions de TD
  • 10 actions de Canadian Western Bank
  • 4 actions de Methanex
  • 3 actions de Banque Laurentienne
  • 1 action de CIBC
  • 2 actions de Banque Scotia
  • 2 actions de CCL industries
  • 1 action de Banque Royale
  • 4 actions de Suncor
  • 3 actions de Magna
  • 5 actions de Restaurant Brand intl
  • 10 actions de Canadian Natural ressources
  • 30 actions de Wells Fargo (commission 6.95$ dans mon REER avec mon broker habituel)
  • 10 actions d’Interpipeline à 13.91$!!

Disons donc que je me suis amusé et j’ai maintenant un revenu de dividende projeté de 6781$/an.

Wealthsimple, c’est pas pour faire du daytrading. Ça n’opère pas toujours leur affaire et d’ailleurs Yan (un lecteur de longue date ici) en a eu son truck aujourd’hui.

Moi, je continue à être globalement satisfait même si je trouve qu’ils ont encore beaucoup de bugs dans leur application. Si vous décidez d’essayer Wealthsimple, vous pouvez ouvrir un compte avec le lien suivant, on se fera 5$ chaque.

Wealthsimple Trade is Canada’s first $0 commission stock trading app – sign up now and we’ll both get $5 to trade. https://my.wealthsimple.com/app/public/trade-referral-signup?code=LH_CVQ

C’est assez impressionnant pareil de voir autant de gens faire des ventes de feu.

Psychologiquement, c’est important que je le vive là.

Du point de vue d’une personne en phase d’accumulation, des titres à ce prix ça ressemble à une aubaine. Du moins, comparativement à ce que je payais pour les même titres il y a vraiment très peu de temps.

C’est peut-être juste le début par contre… comment savoir?

Il y a un risque réel de récession avec tout ce que ça comporte en ce moment.

J’avoue avoir une petite pensée pour nos concitoyens qui travaillent en Alberta ou dans l’industrie du pétrole en ce moment. Je pense que c’est près de 500k emplois au Canada… Ça va être des moments stressants car en bas de 56$ le baril, je pense que ça va chauffer en Alberta… et en bas de 40$ le baril, c’est Exxon qui va pleurer (son breakeven c’est 40$).

D’ailleurs Exxon se vend sous son price/book présentement!! Je commence néanmoins à avoir beaucoup d’argent englouti dans ce titre (102 actions à un coût moyen de 96.16$ Canadien)… Je suis à moins 40% so far…

Présentement, je tire plus de 1554$ en revenus de dividendes de titres pétrolifères, soit près de 23% de mes revenus projetés de dividendes. Nul doute que ce revenu est présentement en danger. Et si ce revenu est en danger, celui lié a leurs créanciers aussi… (j’ai beaucoup de banques).

Évidemment, je n’étais pas aussi lourd en revenus de dividendes provenant de compagnies pétrolières il y a à peine 2 semaines.

Présentement, j’ai débalancé mon portefeuille car j’investis où sont les opportunités du moment (finance et pétrole).

Je rétablirai le tout au fil du temps…

Reste que je prends des risques. Je ne crois pas que le baril de pétrole restera pour toujours à ce prix, mais s’il reste longtemps à ce prix, ça va saigner…

Je trouve intéressant de voir ce crash arriver aussi car ça teste 2 ou 3 choses concernant la solidité de ma technique.

Par exemple, durant les périodes plus creuses, on est censé ignorer le bruit, faire confiance à la vie et se concentrer sur ses dividendes. Mais, il est évident qu’avec un baril à 25-35$, si ça dure trop longtemps, je vais avoir des coupures de dividendes.

De plus, la technique DGI est supposée avoir un beta inférieur au marché, mais je n’ai pas respecté les règles… Je devrais avoir une pondération similaire sur chaque titre en théorie, or, je suis débalancé et à cause de ça, mon beta semble supérieur au marché en ce moment.

On verra ce que je retire de tout cela au final. Si je trouve le tout trop stressant, je n’exclue pas passer à la technique indicielle..

En attendant, beaucoup de cies dans mon portefeuille ont haussé leur dividende récemment… Coronavirus ou pas.

D’ailleurs, parlant du Coronavirus et des dommages à l’économie, ce n’est pas tant le virus qui est en cause mais les gens… L’Italie vient de mettre des millions de gens en « quarantaine »… c’est débile!

Imaginez si le gouvernement canadien vous annonçait que vous n’avez pas le droit de quitter votre ville jusqu’à nouvel ordre sous peine d’emprisonnement… holly shit! C’est intense…

Je ne m’y connais pas trop en virus et je vais assumer qu’ils ont raison de prendre ces mesures pour protéger la population mais bon, j’espère juste qu’on est pas en train de combattre un maringouin avec un tank…

Il y a autre chose qui se met en relief dans toute cette agitation.

Longuement, au départ, quand j’ai élaboré mon plan d’indépendance financière, je me suis demandé si j’incluais le fait de solder mon hypothèque dans l’équation.

On a casqué 30k par an pendant 5 ans grosso modo pour maintenant avoir un solde de 49k$.

J’avoue que face au spectre d’une récession, ça me donne une certaine paix d’esprit. Si j’avais à perdre mon emploi par exemple, je pourrais réamortir sur 25 ans et vivre no stress…

Une hypothèque c’est un foutu fardeau à porter en temps de crise économique. Je suis bien heureux de ne pas trop sentir le poids de cette obligation sur mes épaules.

Et vous, vous vivez ça comment?

11 Comments

  1. LP
  2. Dom
  3. Yan
  4. Philippe de Habsbourg

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.