Bilan mensuel : février 2020

Mon portefeuille a attrapé le covid-19! Ma valeur nette en a pris pour son rhume comme on dit…

Fin janvier, mon portefeuille finissait le mois à 179307$. J’ai ajouté des cotisations durant le mois (4192$) et je termine le mois avec 173950$.

Grosso modo, j’ai donc perdu 9500$ en 1 mois. Évidemment, en février, la valeur de mon portefeuille était montée jusqu’à 192k$… alors j’ai l’impression d’avoir « perdu » plus que ça.

Mais, tout cela est relatif…

La réalité est que ce que je possède ce n’est pas du cash, mais des parts d’entreprise dont la valeur fluctue sans arrêt.

Ce qui fluctue beaucoup moins par contre, c’est le revenu de dividende que mon portefeuille génère.

Revenu de dividende

En effet, au 30 janvier, mon revenu de dividende était de 6061.74$. Début mars, il est 6363.52$. C’est quand même une augmentation de 302$ en 1 seul mois!!

Les cies qui pensent long terme continuent de hausser leur dividende quand un événement comme celui du coronavirus affecte les marchés.

Oui, le coronavirus aura un impact sur les résultats des entreprises en 2020. Mais, qui se rappellera du coronarivus dans 5 ans? Dans 10 ans? sauf les familles des victimes bien sûr…

On ne s’en rappellera pas plus (côté impact sur les marchés) que l’on se rappelle de ce que le SRAS, la H1N1, le Zika, l’ebola, la grippe porcine, la grippe aviaire, la maladie de lyme, les punaises de lit et toutes les autres psychoses collectives engendrées par les médias ont pu avoir comme impact sur les marchés.

Évidemment, on pense toujours que cette fois c’est différent quand on le vit. Et sous certains aspects, il est vrai que c’est différent. Les gouvernements de certains états ont pris des mesures drastiques hors du commun, comme si l’on était victime d’un virus fabriqué avec de l’ingénierie génique en utilisant Crisper (ohhh théorie du complot) qui avait réussi à s’échapper d’un laboratoire!

Moi je pense que ça fera une petite bosse dans la courbe des prix du sp500 et que dans quelques années, elle se fondra dans la masse, voilà tout.

Que la bourse monte ou baisse, mes dividendes affichent présent. Évidemment, avec les dividendes, rien n’est garanti. Si les revenus des entreprises diminuent, les dividendes pourraient bien diminuer avec eux.

Je m’attends toutefois à ce que la plupart des entreprises de mon portefeuille haussent leur dividende cette année. Plusieurs l’ont déjà fait.

Certaines, réellement impactées par le coronavirus (et surtout la panique créée par les médias) vont peut-être couper, geler ou hausser plus symboliquement leur dividende. Mais globalement, je pense que mon portefeuille s’en tirera bien.

En ce moment, il y a plusieurs titres qui offrent des dividendes hors du commun essentiellement à cause de la panique

Je pense par exemple à Exxon avec 6.77% ou la Banque Laurentienne avec 6.97%. Évidemment il y a des raisons et du risque autour de cela, mais je pense qu’il vaut la peine de prendre le temps d’évaluer ces risques au vu de dividendes aussi juteux.

Ce ne sont pas des recommandations d’achat by the way. Mais, je garde les yeux ouverts.

Altria, par exemple, offre un dividende initial de 8.32%!!! C’est fou pareil! Je suppose que les gens se disent qu’avec le coronavirus, les gens fument moins… ah well!

Mars sera certainement un mois intéressant. Avec la correction qu’on vient de subir, on sent que certains y voient une opportunité intéressante. La bourse a presque monté de 5% en une journée hier… on se croirait en Chine!

Malheureusement pour moi, je n’ai plus aucune liquidités… J’ai 5500$ gelé dans un transfert qui tarde à se faire créditer, mais sinon, j’ai les mains liées.

J’en aurai profité pour faire quelques timides achats avec le peu de liquidités que j’avais mais, c’est déjà ça.

Et vous, comment va votre portefeuille?

3 Comments

  1. Librocito
  2. Dragon

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.