Site de niche : mise à jour

Vers 2013-2015, je me suis mis à expérimenter la création de petits sites de micro-niche en ligne. Je trouvais le tout plutôt intéressant et pour être honnête, si je n’avais pas eu tant de succès dans ma carrière (nombreuses promotions et augmentation drastique de mes revenus en peu de temps), il est fort probable que j’aurai continué à bâtir des sites de niche à monétiser passivement pour le fun… J’aime bien les business qui ne me forcent pas à entrer en interaction avec des clients.

Ma « carrière » de créateur de sites de niche se résume donc à beaucoup d’auto-formation, lectures, apprentissages et à la création de deux sites de niche qui fonctionnent bien et 3 autres qui fonctionnent peu mais s’autofinancent.

Aujourd’hui je vais faire le bilan de mon site de niche monétisé par Amazon.

Le site contient 29 articles et 5 pages.

Il se classe actuellement en position moyenne 20.5 dans Google pour plus de 1000 mot-clés et pour des centaines de mot-clés en première page de Google.

Mes mots-clés sont des long tail buyer’s keywords (en général de plus de 4 mots) et les articles contiennent des revues de produits et liens vers Amazon avec mes liens d’affilié.

Je dirais que j’ai facilement passé de 150 à 200h gros max à bâtir ce site pendant mes temps libres il y a de cela plusieurs années.

En 2019, le site à rapporté 575.36$ en commissions sur des ventes référées de 11158.98$, soit 47.95$ par mois.

Bon, je visais 500$ par mois, pas 50$ mais je n’ai pas mis les efforts qu’il fallait. ahah

Le site a aussi rapporté 88.27$ en revenus publicitaires durant l’année.

Au total, ce site a donc rapporté 663.63$ durant l’année 2019, soit 55.30$ par mois.

Depuis sa création, le site a rapporté 273.75$ en revenus publicitaire. Malheureusement, sortir les revenus de commission depuis la création du site est un peu complexe… alors je ne le ferai pas.

Mais, en gros, ce site rapporte 40-60$ par mois depuis quelques années.

Mettons que je mets ça au rough et au pire, qu’on dit que j’ai fait 600$ par an depuis 3 ans. Ça donne 1800$. Et disons que j’ai passé 200h sur le site… ça me donne en gros 9$/heure à ce jour.

Je dis donc que ce sont des revenus passifs, mais ce n’est pas réellement passif, puisque j’ai d’abord du fournir un effort et 200h c’est quand même beaucoup d’heures.

Au fil des années, le site devrait continuer à générer des revenus mais avant que le taux horaire payé sur mon travail commence à devenir intéressant (30$/h?), il faudrait que le site continue à générer 600$ par an pendant 10 ans… Difficile de penser qu’un site qui réfère à des produits soit encore d’actualité dans 10 ans… Heureusement, Amazon me donne des commissions sur des produits que je ne réfère pas aussi…

Évidemment, je n’ai fait aucun link building. J’ai visé des mot-clés avec 10 ou 20 recherches par mois sans compétition, misant sur l’absence totale de compétition pour obtenir du trafic et ça fonctionne.

Mais, est-ce une avenue valable pour faire de l’argent?

Spencer Hawes de Niche Pursuits a été en quelque sorte mon mentor. Lui il l’a l’affaire. Il a créé des outils pour les chercheurs d’or (ceux qui veulent créer des sites de niche) et il donne des cours pour te montrer comment créer des sites de niche (en utilisant ses outils).

Il fait écrire les articles par d’autres (travailleurs autonomes) et a des employés pour faire la maintenance.

Il s’est lancé une belle petite business en ligne.

Évidemment, en anglais et aux USA quand tu écris un article, tu as beaucoup plus de trafic potentiel et aussi de moyens de monétiser. Le retour sur le temps investi est donc potentiellement plus important.

Quoiqu’il en soit, c’est une façon comme une autre de faire un peu d’argent (ou beaucoup selon l’effort et les stratégies employées) sans avoir de patron ou d’horaires.

Si ça intéresse quelqu’un, je vous suggère le site de Spencer nichepursuits.com et commencez par le début. Spencer travaillait en finance et bâtissait des sites de niche on the side. Il a fini par quitter son emploi pour se dédier à temps plein à sa business.

C’est un gars positif et inspirant, généreux de ses connaissances.

7 Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.