Pas facile d’être minimaliste!

La troisième loi de Newton nous enseigne que :

L’action est toujours égale à la réaction ; c’est-à-dire que les actions de deux corps l’un sur l’autre sont toujours égales et de sens contraires.

Isaac Newton

Et bien, cette loi s’applique à la physique, mais il semble qu’elle ait trouvé son application dans la dymanique entre ma femme et moi aussi!

Il y a quelques mois, j’ai dit « bye bye » à notre micro-onde! Basta! Ciao! Hasta la vista baby! Une belle cochonnerie de moins dans la cuisine!

Je croyais que ma femme s’en était accomodée…

Ce matin, je sors pour dégager l’entrée et en entrant dans la voiture… surprise… une grosse boîte m’empêche de reculer le banc!!!

Un fuckin micro-onde!!! Pas vrai…

Moi qui croyait être débarrassé de cette cochonnerie qui sert juste à faire cuire de la scrap ou réchauffer des vieux plats…

Pourquoi avoir acheté ça?

Ben parce qu’on a besoin d’un micro-onde!

Comment ça « on »? Je n’ai pas besoin de ça moi et toi il va te servir à quoi ton micro-onde à part prendre la moitié du comptoir?

Ben là, mettons qu’on a de la visite pis qu’ils ont un plat à réchauffer pour leur enfant (genre c’est jamais arrivé en 7 ans) on fait quoi? On leur dit qu’on n’a pas de micro-onde?

Chérie, t’as une outer scorecard… oh my god qu’est-ce que les gens vont penser si je n’ai pas de micro-onde!! Ma réponse? J’m’en calisse!

Ben là, pis des fois on a des pâtes à réchauffer pour le dîner pis c’est compliqué avec le wok, qu’elle ajoute…

Ok, oui… des fois… c’est vrai que ça prendrait 2 ou 3 minutes de moins au micro-onde… mais c’est pas toutes les semaines…

Ça fait que, en gros, on a un micro-onde pour réchauffer des vieilles pâtes de la veille pis pour pas avoir l’air fou devant les gens qui se rendraient compte qu’on n’a pas de micro-onde… super.

Au final, je m’en fous. Si elle est plus heureuse avec un micro-onde à 100$ qui prend la moitié du comptoir, que ça prend un million d’année à gratter après avoir fait exploser un plat de pâtes dedans… tant mieux pour elle. Son achat, son problème.

Bref… je me débarrasse de quelque chose et aussitôt il y a quelque chose qui le remplace… Et c’est comme ça dans toute la maison. Clairement on ne s’entend pas sur le « minimalisme ».

Voici le genre de maison dans laquelle la famille de la femme de rootofgood.com vivait au Cambodge.

Voici le genre de maison que ma femme vise.

Il est évident qu’il est plus facile d’atteindre la liberté financière en équipe ou en tant que célibataire. Si les deux ne vont pas dans le même sens, ça rend les choses compliquées.

Heureusement on a toujours fait comptes à part et splitté 50/50. Ça évite les chicanes d’argent selon mes expériences passées.

Reste que c’est pas facile de tendre vers le minimalisme quand l’autre partie de ton couple tend vers le maximalisme…

Au moins, je fais toujours le pain. Un pain tous les 2 jours. Voilà un gain qui tient la route.

Niveau nourriture, ma femme a recommencé ses escapades au IGA à 75$ pour… fuck all… son problème à elle. Moi je vais chez Mayrand. 🙂

Au final, il me reste à négocier un entre deux entre la cabane de tôle et le château de Versaille et ses tendances maximalistes ne devraient pas trop faire dérailler mes plans… il y a peut-être juste les voyages en famille qui un jour vont la faire suer (genre de la marde Walt Disney à 16k$ pour une semaine – allons plutôt à Wildwood NJ). Sinon ça devrait aller.

Mais je doute que je ferai d’elle une minimaliste dans l’âme et encore moins dans les actes.

Il n’y a pas que l’argent dans la vie, il y a aussi les gens et la famille. J’impose mon point de vue à ma famille et ma femme l’accepte dans une certaine mesure. Mais clairement elle n’est pas prête à tout accepter.

Il faut que je respecte ça aussi.

6 Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.