Acheter usagé pour prospérer

Le réflexe de tout un chacun de nos jours est d’aller au centre d’achat le plus près et d’acheter neuf un bien qui se déprécie d’à peu près 50% (allant jusqu’à 100% pour des bobettes) dès qu’on franchit la porte du magasin.

Pour ajouter à notre imbécilité, on accepte en plus de se faire taxer (tps/tvq) une deuxième fois notre argent déjà durement taxée (impôts). Ben rentable notre affaire…

Heureusement, acheter usagé, c’est payant!

Il y a bien sûr des choses que je n’achèterais pas usagé (tout ce qui est d’usage intime… me tente pas trop de mettre les bobettes de Bob le plombier mettons), mais pour le reste, il faut prendre le temps d’évaluer la situation.

Voici par exemple un set de cuisine en érable payé 3000$ en vente pour 500$ négociable. Je n’ai pas validé l’état de la marchandise, mais supposons qu’il soit bien entretenu (c’est de l’érable un bois dur), on s’entend qu’on sauve 2500$ pour le petit désagrément temporaire d’avoir un bien pas neuf… La fonction reste intacte et le besoin reste comblé. Je dis temporaire parce que dans quelques mois, quand le chien, le chat, les enfants ou le beau-frère l’auront magané, le set neuf à 3000$ sera désormais un set usagé à 500$.

Ce qui est bien d’acheter usagé, c’est que la dépréciation s’opère moins rapidement.

Mettons que dans 2 ans, le dit set de cuisine ne vous intéresse plus, vous pourrez le relister à 500$… et probablement le revendre au même prix que vous l’avez payé, sauf si vous l’avez grandement abimé.

Une télé aussi? pourquoi pas… ce gentil monsieur a payé 120$ pour une télévision flat screen 19″ il y a 2 mois chez Walmart. Vous pouvez l’avoir pour 60$ négociable donc visiblement il veut 50$.

J’envisageais mettre une télé dans ma chambre… ou dans ma roulotte… j’avoue qu’à 50$ elle me tente! mais… en ais-je vraiment besoin? nah… Je la laisse à un autre.

2 mois d’usure pour une télé, s’il n’a pas trop mangé d’ailes de poulet et touché sa manette avec ses doigts graisseux, à part ne pas avoir à se débarasser de l’emballage, ça m’apparait comme une télé neuve ça!

Je pourrais continuer comme ça indéfiniement… articles de sports, outils, piscine, autos… En achetant usagé on s’épargne la dépréciation.

Ici, on le fait pour les jouets des enfants, pour une partie du linge des enfants (pas à 100%) et pour tout ce qui nous intéresse de consommer et qui n’implique pas l’hygiène personnelle.

Chercher d’abord sur kijiji et Facebook marketplace est devenu un réflexe. En général, on trouve l’essentiel de ce qu’il nous faut de cette façon.

Consommer usagé, c’est au minimum épargner 50% d’emblée sur tout ce qu’on consomme d’usage durable. Ça paraît dans un budget.

Il n’y a aucune honte à acheter usagé… par exemple, je me suis équipé il y a plusieurs années pour faire mon propre vin. La totale… le filtre minijet, la bouchonneuse, l’arbre et le gicleur pour stéréliser les bouteilles, 3 touries en verre, 100 bouteilles, allouette… coût total environ 250$.

Juste la minijet Buon vino est 189$ plus taxes sur Amazon, la bouchonneuse 75$…

Ben oui… usagé on sauve les taxes! Encore un autre 15% dans nos poches

Déjà qu’on se fait taxer notre revenu à la source, la société pousse l’insulte à l’injure en nous taxant une deuxième fois lorsqu’on utilise notre argent… Je devrais demander à mon boss de me payer en biens au lieu d’en argent… l’argent c’est une vraie gamique… Mais heureusement, je peux me soustraire à la tps/tvq en consommant de seconde main plus souvent qu’autrement. Pas de double imposition…

Même les spectacles… on peut acheter ça usagé. Il y en a toujours un qui ne peut plus assister au spectacle qu’il s’était booké et qui réalise que plus le temps avance, plus ses billets perdent de la valeur, comme une option. Et, qu’une fois l’heure fatidique arrivée, ses billets vaudront 0$…. gros pouvoir de négociation pour l’acheteur.

Quand vous intégrerez l’habitude de consommer usagé dans votre vie, vous vous demanderez pourquoi vous n’avez pas fait le saut avant.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.