Faire son pain est un acte de rébellion!

L’humanité s’est bâtie sur les céréales, pas sur la viande. De plus en plus de recherches le prouvent. D’ailleurs, il suffit de taper « guerre du pain » dans Google pour constater que le pain est un aliment de base dans bien des cultures et qu’encore aujourd’hui, il y a des guerres du pain.

L’une de ces fameuses guerres auraient même été l’un des signes précurseurs de la révolution française!

D’ailleurs, Loblaws nous a récemment offert 25$ chaque parce que l’épicier faisait partie d’un cartel du pain.

Ma contre-attaque

Depuis quelque temps déjà, j’ai décidé de me rebeller contre l’industrie agro-alimentaire en faisant mon pain et un potager… notamment.

J’utilise cette machine à pain de Sunbeam depuis plusieurs années déjà. Elle est économique et fait amplement le travail. Je la recommande. Pour 60$ c’est neuf et livré chez vous sur le pas de votre porte. Oui… c’est une pub… des fois que je ferais plus que 2$ par jour avant dépenses avec ce blog un jour haha!

Du pain du pain mais ça coûte presque rien!

Attention!!! C’est une erreur monumentale que de croire que faire son pain ça ne vaut pas le coût.

1 tasse de farine tout usage pèse 115g. 20 kilos de farine tout usage coûte 15.99$ chez Mayrand. Ça donne grosso modo 174 tasses.

On fait un pain d’1.5 lbs avec 3 tasses 1/4 de farine. Donc, on fait au moins 53 pains pour 16$… ajoutons mettons 10$ de levure, sucre, huile et sel. La levure est évidemment ce qui coûte le plus cher.

Grosso modo, on a donc 1.5 lbs de pain maison pour 50 cents. En passant, 1.5 lbs c’est le poids d’un pain tranché en général.

Mais ça c’est rien… combien de fois par mois dites-vous « chéri, faudrait aller acheter un pain… ».

En enfile bottes et manteau, on rentre dans son auto, on brûle du gaz et on augmente son taux de mortalité, on se rend au dépanneur ou à l’épicerie la plus proche et on revient 20 minutes plus tard avec… 25 ou 50$ de cossins… mais rarement juste avec un pain à 4$… non?

Faire un pain en moins de 5 minutes

C’est moins long faire pain que d’aller en acheter un. Moi qui connait les ingrédients par coeur, ça me prend moins de 3 minutes mettre ça dans la machine. Alrès, il faut juste attendre 3h que le pain se fasse tout seul et que ça sente le bon pain dans la maison!

J’utilise la recette suivante depuis un bout déjà avec quelques modifications.

Le setting de la machine est simple. Pour un pain blanc, on prend « basic bread », 1.5 lbs, medium crust.

Pour un pain brun « whole wheat », 1.5 lbs, medium crust. Ça lui donne plus de temps pour lever.

La recette se décline comme suit :

  • 1 tasse et 3 cuillères à soupe d’eau
  • 2 cuilllères à soupe d’huile d’olive extra vierge
  • 1 1/2 cuillère à thé de sel
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 3 tasses de farine blanche non tassée
  • 1/4 tasse de farine de gluten de blé (mon ingrédient « secret »)
  • 2 cuillères à thé de levure à machine à pain

Il faut bien mesurer, en se servant d’un couteau pour « raser » la farine dans la tasse à mesurer. Idéalement on brasse la farine compactée avant de la prendre avec la tasse pour qu’elle soit plus « légère » sans quoi on aura trop de farine et un pain « lourd ».

On met les ingrédients dans l’ordre, c’est très important et on fait un « puit » dans la farine avec son doigt avant de mettre la levure, nous assurant ainsi que la levure ne touche pas l’eau, l’huile ou le sel.

Quand je fais un pain brun, j’utilise de la farine de blé entier et j’en mets 2 3/4 tasse au lieu de 3. Et à la place je mets 1/2 tasse de farine de gluten de blé. La farine de gluten de blé m’assure d’avoir un pain léger et bien gonflé!

Pour ceux que ça intéresse, la réaction chimique pour faire un pain est essentiellement la même que celle pour faire de l’alcool… La levure transforme le gluten (sucre) de la farine en alcool et gaz carbonique. L’alcool s’évapore à la cuisson et le gaz fait gonfler le pain.

On peut trouver la farine de gluten de blé chez Bulkbarn. On s’en sert en général pour faire du seitan quand on est végétarien comme nous. Le seitan peut servir à faire de « fausses viandes froides » pour les sandwichs notamment.

Ça c’est mon pain de semaine. Le week-end, j’essaie des recettes de pains de fraîchier 7 grains etc…

Ici on passe en général 1 pain tous les 2 jours alors mine de rien, c’est une petite économie de 12$ par semaine ou 624$ par année mais surtout, on mange en sachant ce qu’il y a dedans, on sauve du temps et bien des achats impulsifs faits « tant qu’à y être ».

L’intérêt composé, ça ne s’applique pas juste sur nos placements, mais aussi sur toutes les petites décisions qu’on prend au quotidien comme celle-là.

Faire son pain, c’est dire aux conglomérats alimentaires et aux cartels du pain : je vous ai percé à jour! Je ne m’y ferai plus prendre.

Pour ceux que ça intéresse, comme c’est apparenté, j’offre gratuitement un guide en ligne qui explique comment faire de l’alcool à la maison.

19 Comments

  1. Moe
  2. Brudy
  3. Crevette nordique
  4. Yann
      • Yann

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.