Prendre sa retraite sans tambours ni trompettes

Je suis un gars plate… je le sais et je l’assume. Je ne déménagerai pas en Thaïlande pour atteindre la retraite plus rapidement comme Jason Fieber.

Je ne vais pas non plus prendre ma retraite à 30 ou 35 ans comme Peter Adenay ou Jacob Lund Fisker parce que… ben c’est à cet âge là que j’ai commencé à épargner (oups).

Je ne lancerai pas une multinationale comme Robert Kiyosaki afin de vous vendre des livres par million qui vous expliqueront ce que je peux vous dire ici en quelques lignes… sans fla fla et en coupant dans le bla bla.

Je ne vais probablement pas non plus exploiter les écarts géographiques en sous-contractant des tâches à des Philipinois pour pouvoir me pogner le beigne en travaillant 4h par semaine comme Tim Ferris.

Oh, j’aurais pu faire bien des choses fabuleuses… faire des podcast à gros budget ou encore déménager dans le parc de la Verendry… je suppose que ça m’aurait rendu intéressant. Mais, je trouve que ça rendrait les choses aussi très difficiles à répliquer.

Or, l’objectif est de démontrer que monsieur et madame tout le monde peut atteindre la liberté financière relativement rapidement en ne faisant rien de trop compliqué…

Le commun des mortels n’a juste pas envie de se faire suer et de tout chambouler dans sa vie. On veut juste un peu plus de liberté et de possibilités non?

Pas besoin de déménager au Gabon pour ça!

Il faut juste épargner beaucoup, un gros pourcentage de ses revenus en fait (50% ou plus) et investir dans la propriété (actions, fonds, immobilier), le plus simple étant bien sûr de choisir un fonds indiciel.

Il n’y a pas de magie, pas de fla fla, pas de recette miracle… on peut avoir une vie normale, des enfants, habiter dans une maison et même avoir une voiture si ça nous chante. Pas besoin de sortir avec une matante qui a un bon fonds de pension!

Pas besoin de rester célibataire, de vivre dans une roulotte, de manger des nouilles Ramen, de faire une croix sur sa descendance ou même de voyager 50km à vélo tous les jours pour sauver du gaz comme Andrew Hallam, le prof millionnaire.

Pas besoin de gagner 100k$ par an comme moi (j’gagnais pas ça au début…), Maxime, mon co-blogueur, le fait avec 40-45k par an.

Dans pas si longtemps, encore 5 ou 6 ans, ptete 7… Max et moi on pourra décider de prendre nos retraites, sans tambours ni trompettes.

On fêtera sûrement ça autour d’un bon pichet avec des nachos ou des ailes de poulet… pas besoin d’aller à Bali…Crabtree pourrait faire la job si on trouve un bon pub.

Je m’excuse de ne pas être hyper divertissant… Je ne fais pas exprès. Mais au moins je suis encore là et j’essaie des choses. On ne peut pas en dire autant de la majorité des blogueurs. 🙂

13 Comments

  1. Francis
  2. Sophie
  3. Mrc

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.