Mon portefeuille offre-t-il la croissance du dividende que j’avais planifié?

Lorsque je me suis lancé dans cette aventure et lorsque j’ai choisi la méthode d’investissement axée sur la croissance du dividende, je me suis fixé comme objectif d’obtenir un rendement initial de 3.5% lors de mes achats et une croissance annuelle de mes dividendes de 6 à 8%.

Il y a quand même un écart important entre la croissance de 6% et 8% à long terme.

Par exemple, si je prends ma retraite à 43 ans avec 15,000$ de dividendes, à 65 ans j’aurai 81550$ de revenus avec une croissance de 8% et 54053$ avec 6% de croissance. L’écart va en s’accroissant avec le temps.

Évidemment, rien de tout cela ne sera aussi linéaire en réalité… les dividendes, ça va, ça vient et la bourse fluctue…

Néanmoins, j’ai décidé de voir comment se comportait mon portefeuille à cet égard afin de m’assurer que je suis toujours en ligne avec mes projections.

Pour les fins de cette exercice, j’assume que j’ai toujours détenu le nombre d’actions que j’ai actuellement dans chacune des cies de mon portefeuille.

Comme c’est le % qui m’intéresse, j’ai traité les dividendes dans leur monnaie respective sans tenir compte du taux de change.

Résultats

Le dividende courant de mon portefeuille est de 3.54% et ce en considérant que j’ai pour près de 12000$ (8-9%) de titres qui ne versent pas de dividendes.

Ceci laisse entendre que je pourrais investir plusieurs milliers de dollars dans des titres qui versent un dividende initial inférieur à 3.5% mais qui offrent potentiellement une croissance du dividende plus intéressante.

Par rapport à la croissance du dividende, là, je constate 2 choses. D’abord, la croissance escomptée n’est pas au rendez-vous. Ensuite, la croissance a une tendance baissière :

2014 : 7%

2015 : 9%

2016 : 6%

2017 : 5%

2018 : 5%

Clairement, j’ai du travail à faire ici!!

Car si je quitte à 43 ans avec 15000$ de dividendes et que je n’obtiens que 5% de croissance du dividende, je n’aurai que 44000$ de revenus à 65 ans. Presque la moitié moins que si j’atteignais mon objectif de 8% de croissance du dividende.

Quoiqu’il en soit, je suis plutôt content des résultats obtenus.

Maintenant, il va me falloir rebalancer cet aspect de mon portefeuille et axer mes achats vers des titres qui versent un peu moins de dividendes initial peut-être, mais qui compensent par une plus forte croissance du dividende.

Dans un monde idéal, j’aimerais remonter à 7% d’ici la fin de l’année et rebalancer mon dividende courant à 3.5%. À plus long terme, je voudrais vraiment obtenir 8% de croissance du dividende.

4 Comments

  1. Yoda
      • Yoda

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.