Si vous prenez votre retraite tard vous allez mourir jeune!

En surfant le web, je suis tombé sur un article intéressant. En gros, à chaque année de plus que vous continuez à travailler passé 50 ans, vous perdez 2 années d’espérance de vie! Ouch!

Travailler à temps plein mène trop souvent à un mode de vie peu sain. On n’a pas le temps de se garder en forme, trop de stress, trop de restos, trop de café…

Or, une étude aurait été commandée par des grandes cies comme Boeing, Lockhead Martin, Ford, AT&T afin de comprendre pourquoi les gens décédaient avant l’heure prévue par les tables de mortalité normales… ces cies se retrouvaient donc avec des surplus dans leurs fonds de pension. Pauvres cies… on se demande ce qu’ils ont fait de cette information? S’arranger pour que les gens quittent le plus tard possible en implantant d’énormes pénalités comme mon employeur je gage (pénalité de 5% par année avant 65 ans).

Les conclusions sont effarentes! Plus vous prenez votre retraite tard, plus vous allez mourir jeune!

Par exemple, en prenant sa retraite à 65 ans, les chances sont là que vous serez morts à 68 ans.

En contrepartie, celui prend sa retraite à 50 ans à de bonnes chances de vivre jusqu’à 86 ans.

La ligne rose donne l’âge de la retraite et la ligne bleue l’âge correspondant de la mort probable statistiquement significative si on en croit l’article.

Source de l’image et de l’article : www.frugal-retirement-living.com

À quel âge comptez-vous prendre votre retraite et combien d’argent allez-vous laisser derrière vous?

J’entends tellement souvent des gens dire qu’ils doivent continuer d’épargner pour avoir au moins 1 ou 2 millions pour leur retraite… good… tu vas faire quoi avec 2 millions à 65 ans? Surtout si tu as toutes les chances de mourir avant 70 ans?

Les gens ont tendance à exagérer le montant dont ils ont besoin pour se retirer. Ils oublient notamment que le capital pourra un jour être amorti…

Par exemple, lorsqu’on parle de 4% pour une retraite jeune, on prend pour acquis qu’on vivre éternellement… la réalité est que dans une majortié de scénarios, on va mourir avec un gros pécule.

Moi par exemple, je compte me retirer et vivre uniquement de mes dividendes. Ils vont représenter grosso modo 3.5% de la valeur de mon capital. En théorie, je ne vais pas vendre de parts pour financer ma retraite, vivant uniquement des fruits des mes actions (dividendes). Reste qu’un jour où l’autre, si la théorie s’applique bien, j’aurai une somme énorme immobilisée en actions.

Il me faudra bien un jour où l’autre décaisser cette somme car à quoi bon mourir l’homme le plus riche du cimetière?

4 Comments

  1. Martin

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.