Maxime : Achats récents

Suite au remboursement d’une dette par un proche, me retrouvant ainsi avec du capital à déployer entre les mains, j’en ai profité, lors des derniers jours, pour faire quelques emplettes sur les marchés boursiers. 

Voyons voir ce que ça donne.

Compte non enregistré:

Berkshire Hathaway – BRK.b (2 206.16$ US):

 Achat de 11 actions à 200.55$ US.

L’entreprise est un conglomérat de diverses entreprises oeuvrant dans plusieurs secteurs.

Elle ne verse pas de dividende.

4 étoiles selon Morningstar

AmerisourceBergen Corp – ABC (711.81$ US):

 Achat de 9 actions à 79.09$ US.

L’entreprise est un distributeur pharmaceutique aux États-Unis.

Elle verse un dividende en croissance depuis 14 ans.

Le dividende initial est de 1.94%.

La croissance annuelle moyenne du dividende est de 29.3% lors des 10 dernières années.

4 étoiles selon Morningstar.

Apple – AAPL (766$ US):

Achat de 5 actions à 153.20$ US.

L’entreprise vend des produits électroniques (notamment).

Elle verse un dividende en croissance depuis 7 ans.

Le dividende initial est de 1.83%.

La croissance annuelle moyenne du dividende est de 26.6% lors des 5 dernières années.

4 étoiles selon Morningstar.

FedEx -FDX (672.12$ US):

Achat de 4 actions à 173.03$ US.

L’entreprise oeuvre dans la livraison de colis.

Elle verse un dividende en croissance depuis 17 ans.

Le dividende initial est de 1.41%.

La croissance annuelle moyenne du dividende est de 16.5% lors des 10 dernières années.

4 étoiles selon Morningstar

Microsoft – MSFT (741.88$ US):

Achat de 7 actions à 105.98$ US.

L’entreprise développe des  logiciels informatiques.

Elle verse un dividende en croissance depuis 17 ans.

Le dividende initial est de 1.61%.

La croissance annuelle moyenne du dividende est de 14.5% lors des 10 dernières années.

4 étoiles selon Morningstar

REER:

AT&T – T (738.72$ US) :

Achat de 24 actions à 30.78$ US.

L’entreprise oeuvre dans les télécommunications.

Elle verse un dividende en croissance depuis 34 ans.

La dividende initial est de 6.51%.

La croissance annuelle moyenne du dividende est de 3.3% lors des 10 dernières années.

4 étoiles selon Morningstar.

Exxon Mobil – XOM (712.19$ US):

Achat de 10 actions à 71.21$ US.

L’entreprise est une compagnie pétrolière et gazière.

Elle verse un dividende en croissance depuis 36 ans.

Le dividende initial est de 4.53%.

La croissance annuelle moyenne du dividende est de 8.4% lors des 10 dernières années.

5 étoiles selon Morningstar

Altria – MO (806.01$ US):

Achat de 18 actions à 44.77$ US

L’entreprise vend des produits du tabac, du cannabis et de l’alcool.

Elle verse un dividende en croissance depuis 49 ans.

Le dividende initial est de 6.71%

La croissance annuelle moyenne du dividende est de 11.3% lors des 10 dernières années.

5 étoiles selon Morningstar

J.M. Smucker – SJM (740$ US):

Achat de 7 actions à 730.93$ US

L’entreprise fabrique et distribue des produits de consommation alimentaire.

Elle verse un dividende en croissance depuis 21 ans.

Le dividende  initial est de 3.31%

La croissance annuelle moyenne du dividende est de 10% lors des 10 dernières années.

4 étoiles selon Morningstar

CELI:

Banque Nationale – NA (746.13$ CA): 

Achat de 16 actions à 60.33$ CA.

L’entreprise est une banque canadienne.

Elle verse un dividende en croissance depuis 9 ans.

Le dividende initial est de 4.12%.

La croissance annuelle moyenne du dividende est de 7% lors des 10 dernières années.

4 étoiles selon Morningstar.

Banque de Nouvelle-Écosse – BNS (1 025.22$ CA): 

Achat de 14 actions à 73.23$ CA.

L’entreprise est une banque canadienne.

Elle verse un dividende en croissance depuis 8 ans.

Le dividende initial est de 4.55%.

La croissance annuelle moyenne du dividende est de 5.5% lors des 10 dernières années.

3 étoiles selon Morningstar.

Banque Royale – RY (984.80$ CA):

Achat 10 actions à 98.48$ CA.

L’entreprise est une banque canadienne.

 Elle verse un dividende en croissance depuis 8 ans.

Le dividende initial est de 3.89%.

La croissance annuelle moyenne du dividende est de 6.5% lors des 10 dernières années.

4 étoiles selon Morningstar.

Telus – T (1 015.96$ CA):

Achat 22 actions à 46.18$ CA.

L’entreprise est une société de télécommunication.

 Elle verse un dividende en croissance depuis 15 ans.

Le dividende initial est de 4.55%.

La croissance annuelle moyenne du dividende est de 9.6% lors des 10 dernières années.

3 étoiles selon Morningstar.

Lassonde Industries – LAS.a (1 025$ CA)

Achat de 5 actions à 205$ CA.

L’entreprise fabrique des jus de fruits et de légumes.

Elle verse un dividende en croissance depuis plus de 11 ans.

Le dividende initial est de 1.49%

La croissance annuelle moyenne du dividende est de 11% lors des 10 dernières années.

Quincaillerie Richelieu – RCH (993.3$ CA)

Achat de 42 actions à 23.65$ CA.

L’entreprise oeuvre dans les produits de quincaillerie.

L’entreprise verse un dividende en croissance depuis 9 ans.

Le dividende initial est de 1.04%.

La croissance annuelle moyenne du dividende est de 9% lors des 10 dernières années.

C’était l’un des titres boursiers chouchou de Bernard Mooney du temps qu’il tenait une chronique financière dans le journal Les Affaires.

* À noter que je ne donne pas de recommandations d’achats et que vous devez faire votre propre analyse rigoureuse et exhaustive avant d’effectuer l’achat de titres boursiers.

Compte-rendu:

Suite à ces derniers investissements, je suis actuellement rendu à 87 000$ d’investi dans divers titres boursiers canadiens et américains versant des dividendes pour la quasi-totalité d’entre-eux.  Je reçois aussi maintenant plus de 2 600$ par année en dividendes.

Ce qui veut dire que, techniquement, demain matin, je pourrais arrêter de cotiser à mon fond d’indépendance financière et sans toucher à rien d’autre, seulement à partir des intérêts gagnés sur ce placement initial, si nous les estimons à 7% par année, ce qui semble réaliste à long terme pour un portefeuille investi 100% en actions nord-américaines, je pourrais prendre ma retraite dans 37 ans, donc à l’âge de 65 ans, avec 1 million de dollars dans mon compte en banque. 

De plus, à cela s’ajouterait des montants des régimes gouvernements provinciaux et fédéraux de rentes publiques (RRQ, SRG, PSV), donc amplement pour qu’une personne frugale comme moi en aille assez pour vivre jusqu’à sa mort et même plus encore (gné, pas un chat, pas 9 vies)!

Bon, ce n’est pas la grosse affaire vous en conviendrez, pas de quoi partir en peur chez le voisin à 4h du matin certes, mais c’est quand même sympathique de constater, avec le sourire en coin, que si je voulais prendre une retraite dite conventionnelle, au sens des convention sociales de l’époque, l’effort de guerre serait déjà complété à l’aube de mes 30 ans, grâce à mes épargnes individuelles investies et seulement par moi-même (via mon travail, ma discipline & ma volonté)!

Ceci étant dit, mes objectifs sont bien plus ambitieux que cela et c’est plutôt l’atteinte de la liberté financière avant 40 ans que je vise concrètement.

Selon le calculateur Networthify, considérant mon taux d’épargne actuel autour de 55% de mes revenus nets et ainsi que mon capital actuellement amassé et investi en bourse (87 000$), toujours à des rendements moyens de 7%/an et avec un taux de retrait de 4%/an, j’en aurais encore pour environ 9 années avant d’atteindre l’indépendance financière si je continue à ce rythme! 

C’est quand même pas si mal, vous en conviendrez!  Ça veut donc dire que simplement en maintenant la cadence actuelle (sans trop d’efforts), je pourrais me retirer à 37 ans avec plus de 15 000$ en revenus de dividendes annuels, en croissance de 7%/an, et un magot total de plus de 400 000$.

Et là, c’est simplement ce que je fais à partir de mon propre argent sans utiliser d’effet de levier au cours du processus!

À plus proche échéance, si la bourse veut bien coopérer d’ici là, je vise l’atteindre du chiffre magique des 100 000$ investis dans de solides entreprises cotées en bourse, d’ici la fin de l’année 2019, de surcroît, avant de souffler les 30 bougies sur le gâteau.

Et vous, comment ça se passe de votre côté?

3 Comments

  1. MartINVEST

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.