Enseigner l’argent à un jeune enfant et une technique à essayer

Si l’argent ne rend pas heureux, ça peut au moins certainement nous aider à atteindre une certaine forme de liberté et à se prémunir contre quantité de bullshit!

Ce que j’aimerais enseigner à mes enfants c’est donc plutôt simple au fond :

L’argent est quelque chose qui peut être contrôlé et mis à son service ou alors, on peut se faire contrôler par lui. Tout est question de choix.

D’où vient l’argent?

Papa et maman ont des emplois, font du travail autonome et ont une entreprise. En plus, papa et maman reçoivent des dividendes de grandes cies.

Comme on le sait, il y a 4 grandes façons de faire de l’argent :

  1. Actif – Avoir un emploi (salarié)
  2. Actif – Posséder un emploi (travail autonome)
  3. Passif – posséder un système (entreprise qui ne requiert pas notre présence)
  4. Passif – revenus d’investissements

Tous les jours, mes enfants sont exposés à nos façons de faire de l’argent. Ils savent que papa doit travailler presque tous les jours pour payer la maison.

À deux ans, mon plus vieux me disait déjà qu’il ne voulait pas que j’aille travailler et que la maison était trop grande, qu’on devrait avoir une plus petite maison.

Quand on dit que la vérité sort de la bouche des enfants, je pense que ça c’est un très bon exemple.

Mon fils préférait l’être à l’avoir et c’est toujours le cas. Il vient d’avoir 3 ans et chaque fois que je quitte la maison pour aller travailler en ville, il pleure et me cherche. Il n’aime pas que j’aille travailler sans lui.

Il sait que travailler :

  • Ça m’éloigne de lui pendant de longues heures
  • Il ne peut pas en faire partie et se sent rejeté
  • Ça prend la majorité des journées de la semaine
  • Ça m’empêche de jouer avec lui
  • Ça me rend souvent de mauvaise humeur
  • Ça permet d’acheter une « grosse maison » qui est « trop grosse »
  • Ça permet d’acheter de la nourriture et des jouets

Il voit aussi des clients venir chez moi ou nous voit aller faire quelques livraisons toutes les semaines. Il sait que :

  • Quand un monsieur ou une mme viennent, une boîte s’en va et ça fait de la place
  • De l’argent rentre dans nos poches
  • Ça ne prend pas beaucoup de temps
  • Livrer des boites c’est fatiguant et pas optimal
  • Il y a un monsieur qui vient régulièrement porter de nouvelles boîtes

Quant au travail autonome et aux dividendes, il est encore trop petit pour le comprendre mais je compte lui enseigner rapidement ces deux méthodes passives de faire de l’argent.

Compte tenu que le travail actif ne semble pas faire son bonheur outre mesure (et c’est naturel), j’espère qu’il comprendra que la voie la plus agréable de faire des revenus c’est la création de revenus passifs.

Plus tard, je lui enseignerai à travailler intelligement. Je ferai évidemment la même chose avec la p’tite mais elle n’a que 18 mois pour l’instant.

Où va l’argent

Il sait que l’argent s’en va à la madame au magasin pour acheter des dinosaures… oh ça il l’a compris!

Il sait aussi que ça paye la maison et la voiture, la roulotte aussi.

Il sait qu’une grande partie de notre nourriture est échangée contre de l’argent mais que c’est possible d’en faire pousser gratuitement dans le jardin.

On a planté 4 bacs de 4×8 l’été dernier et on récoltait des légumes presque tous les jours pendant quelques mois. L’argent n’est donc pas toujours nécessaire pour manger.

Il sait que papa et maman n’ont parfois plus d’argent… mais c’est rare… trop rare peut-être. Il faut que je travaille là-dessus.

C’est dans la privation qu’on comprend souvent la valeur de quelque chose.

Que se passe-t-il si on investit l’argent?

Mon fils commence à avoir une bonne compréhension de où va l’argent et d’où elle vient. Ça s’affinera au fil du temps mais on est à la bonne place.

On continuera de travailler à lui faire comprendre ces concepts à mesure qu’il vieillira.

Pour l’instant, ses sources de revenus à lui sont plutôt limitées… ses cadeaux en argent ont été versés à son REEE. Les allocations familiales aussi…

Reste les 30 sous qu’il reçoit à gauche et à droite… à date ceux-là passent pas mal tous aux mains du magasin à 1$ pour acheter des dinosaures.

Après tout, son gîte, son couvert est ses vêtements sont évidemment payés par maman.

De temps en temps on vend des jouets pour acheter de nouveaux jouets. Il le sait car on en discute avec lui. Il possède un actif de jouets et de vêtements qui servent à avoir de nouveaux jouets et de nouveaux vêtements.

J’aimerais maintenant trouver un moyen de lui expliquer que s’il ne dépense pas son argent, il va gagner de l’argent de plus.

Comment m’y prendre

Ce que je compte faire à partir de janvier, c’est de lui faire une petite banque.

Dans cette banque on ajoutera ses revenus :

  • Cadeaux mineurs reçus des grand-parents, oncles et tantes etc
  • Argent reçu de son travail de recycleur (canettes) arrondi à 25 cents près
  • Argent reçu de son travail

Oui, mon fils de 3 ans « travaille ». En fait, il est travailleur autonome et il se prend très au sérieux et n’hésite pas à me réclamer son salaire si j’oublie de le payer.

En gros, il m’aide à préparer un shipping ou à inspecter un colis reçu avant qu’on le vende à « une madame ».

Il peut travailler quand il veut car c’est un travailleur autonome. Il aime ça et en fait tout un jeu… n’appelez pas la DPJ ou les normes du travail ahah. Croyez-moi, il sait défendre ses conditions de travail et quand c’est trop plate, il choisit d’arrêter et personne ne le force à faire différemment.

Pour toutes ses sources de revenus, il sera payé exclusivement en pièces de 25 sous pour simplifier les choses.

À la fin de chaque semaine, on va regarder le contenu de sa banque.

Chaque semaine, pour chaque tranche de 4 x 25 sous qui seront toujours dans la banque, un nouveau 25 sous lui sera remis.

À tout moment, il pourra choisir de dépenser son argent pour acheter quelque chose (sûrement un dinosaure ou des figurines d’animaux) et il fera ainsi varier sa banque.

Son magasin de prédilection étant le magasin à 1$, on pourra aussi arrondir ses achats à 25 cents près.

Au final, ça doit être amusant et je ne veux rien forcer. Si ça ne l’intéresse pas, on passe à autre chose et c’est tout.

Mais, je trouve que l’activité peut être intéressante. On apprend à compter, on fera notre comptabilité le dimanche soir donc on pourra réviser les journées ensemble aussi. Et non, le jour de paye ne sera pas jeudi, car dans un monde idéal, j’aimerais que mes enfants n’aient jamais à entrer dans la rat race et sinon, qu’ils n’y restent pas trop longtemps.

À travers cette activité, il peut apprendre plein de notions financières de base.

Si vous l’essayer avec vos enfants, vous me direz comment ça se passe.

Avez-vous d’autres idées ou une idée pour peaufiner cette approche?

6 Comments

  1. Gerald(menuisier entrepreneur)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.