Retour vers le futur! 10 conseils que je donnerais à mon jeune moi si je pouvais voyager dans le temps

On se rappelle probablement tous cette scène où le vieux Tannen remonte le temps pour aller donner l’Almanach des sports au jeune et stupide Bufford Tannen en novembre 1955 pour remettre ensuite la Dolorian en place en 2015, ni vu ni connu. C’est alors que Marty et Doc la prennent pour faire un retour en 1985 et qu’ils y découvrent un « présent » bien différent de celui qu’ils avaient laissés.

Bien que la logique du scénario de BTF2 me laisse toujours un peu perplexe. Après tout, une fois que le vieux Biff a donné l’Almanach au jeune Biff, comment peut-il revenir dans le 2015 qu’il a laissé? Ou alors, est-ce le même 2015 et Marty et Doc ne se sont juste pas rendus compte que quelque chose avait changé? Ou alors ça n’a pas changé car ils vont rectifier le futur en retournant dans le passé? Bref, j’ai vraiment adoré cette trilogie.

Qui n’aimerais pas parfois revenir en arrière et effacer certaines de ses erreurs?

Je n’ai malheureusement pas encore inventé le convecteur temporel… dommage! Car si je pouvais remonter dans le temps pour donner des conseils à mon jeune moi, j’en aurais au moins 10 très importants à lui communiquer. 

Évidemment, si je pouvais faire autre chose que de donner ces conseils, je lui donnerais bien sûr les # gagnants du PowerBall…

#1 Choisis soigneusement ta compagne de vie

S’il y a quelque chose d’important dans la vie au niveau des finances, c’est bien avec qui tu la partages!

Celui qui vit avec un conjoint ou une conjointe gambler, dépensière compulsive ou encore du type « voisin gonflable » sait de quoi je parle.

Bien qu’on ne devrait pas partager sa vie avec quelqu’un pour des raisons strictement financières, quand les finances vont mal, il est rare que le couple va bien!

Avoir les même objectifs de vie que son conjoint ou sa conjointe, ou du moins avoir un conjoint ou une conjointe qui nous supporte dans notre voyage vers la liberté financière et donc aussi la réduction des dépenses peut faire toute la différence!

#2 Épargnes 50% de ton salaire dès que tu recevras ton premier chèque de paie

Commencer à épargner jeune et apprendre à épargner beaucoup peut mener à une vie riche d’opportunités!

En épargnant 50% de son salaire, on peut atteindre la liberté financière en moins de 17 ans. Si tu commences à travailler à 16 ans et que tu suis ce conseil, à 35 ans, 40 ans au plus tard, tu seras libre financièrement!

#3 Ne t’endettes pas sur des biens qui se déprécient

La nouvelle mode est de s’endetter sur un bien qui se déprécie et de s’en départir avant d’avoir éteint la dette pour s’endetter sur un autre bien qui se déprécie tout en transférant la dette de l’ancien sur le nouveau. On appelle ça faire une « balloune »!

Ça se voit beaucoup avec les voitures.

Une idée très brillante… les ballounes, à force de trop les gonfler, finissent bien souvent par nous éclater à la figure.

En général, une bonne dette est une dette qui te permet d’acquérir un actif qui malgré la dette, génère un cashflow positif.

#4 N’achètes pas une maison usagée qui n’a pas été bien entretenue

Acheter une maison usagée ou même neuve, c’est prendre un risque financier important, probablement le plus gros risque de sa vie. Ça peut très bien tourner, mais tellement de choses peuvent mal tourner en immobilier et les travaux de réfection coûtent cher, les poursuites judiciaires aussi sans compter le stress qui vient avec.

Un mauvais achat immobilier peut plomber les finances d’un couple pour longtemps.

En plus, rénover une maison peut causer du stress et prendre beaucoup de temps qui aurait pu être utilisé de façon plus productive ailleurs.

Personnellement, je ne considère pas que d’avoir passé des tas de week-ends et de périodes de vacances à faire des rénovations était du temps si bien investi au final.

J’aurais préféré le prendre à me reposer, à prendre soin de ma santé et à faire des activités intéressantes.

#5 Choisis une profession qui te donne envie de te réveiller le matin en sifflant plutôt qu’en sacrant

Warren Buffett aime bien dire qu’il va travailler en dansant la claquette! Il faut dire que ça doit être plutôt cool d’être ton propre patron à la tête d’une fortune de plus de 80 milliards de dollars!

Personnellement, quand j’ai fait mes choix de carrière, je ne me connaissais pas assez bien encore. J’ai fait de mauvais choix qui m’ont conduit à faire de mauvais choix d’emplois et j’ai fini par m’accrocher à l’emploi le plus payant possible afin de pouvoir me permettre d’économiser le plus possible pour ne plus avoir à y travailler!

C’est pénible parfois bien que je m’en accomode… mais c’est la vie que je me suis choisi.

On doit se lever environ 240 fois par année pour aller travailler selon les nornes sociales actuelles… vaut mieux y prendre plaisir.

#6 Entoure-toi de personnes plus intelligentes que toi

On dit qu’on a l’intelligence moyenne des 5 personnes les plus proches de nous.

Si tu ne te tiens qu’avec des clowns qui courrent tout nu dans les couloirs du CEGEP t’auras sûrement ben du fun pour un temps…

Mais les gens qui te permettront de « grandir », d’avoir accès à de nouvelles opportunités, d’améliorer ta vie, d’apprendre, ça en prend aussi.

#7 La richesse instantanée est un leurre, ne mord pas à l’hameçon

Les médias sont bourrés de riches instantannés. C’est facile de tomber dans le piège de se dire que la richesse, c’est facile!

Or devenir riche demande de la discipline et du temps.

La seule façon de devenir riche avec une grande certitude, c’est d’épargner et d’investir encore et encore et encore…

#8 Investis ton argent dans la propriété

Le rendement des placements garantis est si faible qu’il est historiquement généralement inférieur au coût des taxes et de l’inflation. Devenir prêteur n’est donc pas la voie de la richesse.

La propriété a par contre tendance à s’apprécier davantage au fil du temps. Je parle ici autant des actions que des immeubles et terrains.

Il faut privilégier la propriété qui rapporte des revenus en croissance, car c’est généralement la croissance des revenus qui entraîne la croissance de la valeur de l’actif.

#9 Vise l’émancipation et la liberté financière à un jeune âge

La vraie émancipation ne s’acquièrt pas lorsqu’on quitte le nid familial mais bien lorsqu’on atteint la liberté financière.

Être libre de son temps et aussi être libre de ses opinions sans avoir à toujours se demander si elles mettent à risque ses revenus, ça n’a pas de prix.

Tant qu’on doit demander à quelqu’un la permission, on n’est pas vraiment libre… Puis-je prendre une semaine de vacance à telle date?

#10 Vis sobrement car le vrai bonheur ne se trouve pas dans la possession

Les gens ont fortement tendance à accumuler des tas de cochonneries inutiles.

Comprendre qu’on paie ces objets avec du temps de travail et donc du temps de vie aide à remettre les choses en perspective.

Devons-nous tous réellement posséder un marteau, une scie sauteuse, une perceuse, une machine à pain, une scie à onglet, un compresseur etc…

Il faut développer d’autres réflexes comme louer, emprunter et prêter.

Tout ces objets coûtent de l’argent, demandent de l’espace pour les ranger et coûtent aussi de l’entretien alors qu’on ne les utilise que très rarement.

À force, on finit par être possédé par ses objets…

Le vrai bonheur se trouve dans l’amour, l’amitié, le fait d’être en adhésion avec soi-même, d’avoir le temps de jouer et la liberté de se déplacer où bon nous semble quand bon nous semble.

Quant aux faire-valoirs (grosse maison, grosse bagnole etc…), ils ne servent qu’à une chose : prouver aux autres qu’on n’a pas confiance en soi.

Conclusion

Malheureusement, voyager dans le temps est vraisemblablement impossible… ah moins que… quoiqu’il en soit, j’aurais bien aimé comprendre certaines de ces choses lorsque j’étais plus jeune.

Reste que bien souvent, on doit faire ses propres expériences pour en tirer des leçons!

Qu’en pensez-vous? Que diriez-vous à votre jeune moi si vous pouviez emprunter la Dolorian?

 

9 Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.