À toi l’épargnant découragé!

En 2013, l’urgence de vivre s’est emparée de moi… je ne sais trop ce qui s’est passé. Peut-être était-ce les trop nombreux coups du sort qui s’acharnaient sur moi en peu de temps. Je n’avais pas compris à l’époque que c’est en grande partie à cause de moi que mon bateau se faisait constamment balayer par la tempête!

Peut-être aussi était-ce simplement que je réalisais enfin que la somme de mes erreurs commençait à faire de l’intérêt composé et que je m’enlignais très bien pour devoir perpétuer ce cycle métro-boulot (ennui)- dodo jusqu’à ma mort.

Une chose était certaine, il me fallait un plan pour me sortir de la rat race et le plus vite possible était le mieux!

Je m’étais déjà laissé tenter par le démon de la richesse instantanée, plus d’une fois… Qui n’a pas essayé de trouver une idée géniale qui ferait un buzz comme Candy crush?

Après tout, pour faire 1 million de dollars ça ne prend qu’un million de personnes qui te donnent 1$, 100000 personnes qui te donnent 10$, 10000 personnes qui te donnent 100$…

Qu’est-ce que j’aurais pu inventer et vendre 100$ à 10000 personnes ou 1000$ à 1000 personnes? Ça ne peut pas être si difficile, que je me disais… les gens sont si prompts à lancer leur argent par les fenêtres! On n’a qu’à faire un tour au magasin du dollars pour le constater!

Ce genre de pensée nous piège. La réalité c’est que faire beaucoup d’argent en très peu de temps et sans mettre suffisamment de son propre argent à risque est loin d’être évident.

Si tous les lecteurs ici m’avaient donné 10$ à chaque visite je serais retraité déjà et même avec 1$ à chaque visite, je ne serais pas loin du compte… mais malheureusement, aucun lecteur ne m’a donné même dix cents alors lol… Je dois continuer à ramer.

Si toutefois l’envie vous prend, n’hésitez pas à me faire un petit virement interac à info a faiscommelesriches.com lol! 😉 Je me doute que vous ne serez pas beaucoup à le faire alors n’hésitez pas à ajouter quelques zéros à votre généreux dons mais n’oubliez surtout pas le « 1 » devant! Je pourrai alors bloguer sur « l’après »… ça fera changement lol

Épargner prend du temps, beaucoup de temps. Je dois avouer que je trouve ça décourageant bien souvent. Et je dois avouer que je passe aussi beaucoup trop de temps à regarder mon solde… J’aimerais être libre maintenant!!! Tout de suite!!! Toute mon âme et tout mon corps crient liberté depuis tellement longtemps que je commence à manquer de voix!

Par exemple, il m’aura fallu presque 4 ans d’épargne intensive pour passer le premier gros milestone : 100,000$ en investissements!

Quatre années à me serrer la ceinture, à optimiser mes dépenses, à bûcher pour faire augmenter mes revenus. Et qu’est-ce que 100k$… je m’achète à peine 3500$ de revenu passif avec ça! Je ne pourrais même pas acheter une maison avec ça… Je suis encore loin du compte!

Mais je sais que d’autres mettront encore plus de temps que moi pour s’y rendre! Épargner 100,000$ c’est quand même quelque chose! Combien n’arriveront jamais à accumuler cette somme de leur vivant? Ils sont légions. L’avoir fait en 4 ans n’est pas un exploit mais je trouve quand même ça remarquable.

La bonne nouvelle? Atteindre son premier 100,000$ fait chaud au coeur! C’est le plus beau diplôme que j’ai reçu de ma vie! Car je sais que comme le premier million, le premier 100000$ est le plus difficile à atteindre.

Alors si vous êtes découragé par le voyage nécessaire vers la liberté financière je vous comprends. C’est extrêmement long, spécialement pour un grand impatient comme moi.

Mais reste que de tous les plans d’évasion que j’ai échaffaudé au fil des ans, c’est celui qui m’offre la plus grande certitude. Je le sais!

Chercher à inventer une application qui fera un buzz, à écrire un best sellers, à lancer un produit révolutionnaire, à flipper des stocks ou à gambler au poker ou avec des options… tout cela est tentant! Réaliser son rêve de liberté en claquant des doigts! Mais qu’elles sont les réelles chances de succès? Et ces pièges nous éloignent de notre but premier en accaparant des ressources qui auraient probablement permises de se rapprocher encore plus rapidement de son rêve de liberté.

Oui je sais, telle personne a gagné 3.5 millions au Poker « facilement »! Ti-pit a codé une application qui révolutionne les réseaux sociaux et l’a vendu 300 millions ou encore tel chanteur populaire vient d’engranger 40 millions US cet année avec une couple de tounes plates!

Ça semble si facile…

Mais quand on creuse, il est rare que seule la chance soit derrière tout ça. Il y a généralement des années de travail acharné ou encore des conditions gagnantes difficiles voire impossibles à répliquer.

On aurait tous voulu fabriquer des spinners dans notre sous-sol non? Un roulement à bille et un boutte de plastique…  qui aurait cru que des milliards de dollars seraient dépensés là-dessus? J’ai encore de la misère à le croire…

Mais ayez foi en l’intérêt composé mes très chers frères et mes très chères soeurs! (Yeah! je pars une secte et que vous collecte 10% de votre revenu comme dîme! Vous pouvez m’appeler « Maître » mais « MonSeigneur » fera aussi l’affaire!)

Einstein a dit qu’elle était l’une des plus grandes forces de l’univers. Et le baron Rothschild a dit qu’elle était la 8è merveille du monde. S’ils l’ont dit…

Seulement, pour y goûter à cette merveille, il faut du courage, de la patience, de l’optimisme et de la persévérance et… une carte de membre officielle de FaisCommeLesRiches.com vendue au coût de 10$! Vite! C’est un prix spécial juste pour aujourd’hui! Demain le prix remonte à 100$!

Pour l’instant, c’est moi qui fait le plus gros du travail. Je pellette le charbon et j’alimente la chaudière de la locomotive. L’eau commence à être bien chaude et lentement, le train prend de la vitesse.

Je sais qu’en continuant à alimenter la chaudière, la vitesse continuera de croître et ce qui est bien avec ce train, c’est que lorsque sa vitesse s’accroît, le charbon finit par se créer et se rendre lui-même à la chaudière!

Alors, ne perdez pas espoir! Ce que vous faites fonctionne. Ça prend du temps certes, mais à vaincre sans péril, ne triomphe-t-on pas sans gloire?

Ce qui a été acquis dans la souffrance a toujours plus de valeur à nos yeux!

Dans quelques années, nous fêterons ensemble cette nouvelle liberté, fiers de ce que nous aurons accompli, fier d’avoir su persévérer même quand la voie nous paraissait sombre et interminable!

Et ce qui est bien avec ce pèlerinage, c’est qu’il nous force à réfléchir, à repenser sa vie, à moins gaspiller, à focusser sur le plus important : la santé, l’amour, la connaissance plutôt que sur la possession!

Comme Jacob Lund Fisker le disait :

The main question you should ask yourself is thus not whether you have enough money, but rather whether you can envision yourself living an unconventional life outside the boxes that most others live in. If this is the case, the money to do so can be earned fairly quickly. The challenge is mostly in the mind, and so this is the real question you should be asking yourself. Can you be happy without doing what everybody else is doing?

Dr Lund Fisker a atteint la liberté financière en 5 ans, parce qu’il était prêt à vivre une vie peu conventionnelle. Après tout, rares sont ceux qui sont prêts à vivre avec 7000$ US par an.

Si j’avais été prêt à vivre le même genre de vie que Fisker, si j’avais placé l’argent mis sur mon hypothèque dans mon fonds de liberté, moi aussi je serais libre.

Je trouve en général que de chercher ce genre de comparatif, de comprendre nos options aide à se garder motivé!

Savoir que demain je pourrais tout liquider et aller vivre sobrement dans un autre pays ou peut-être même ici dans une roulotte, ça me procure quand même un certain réconfort et ça me motive à aller de l’avant. Si j’ai réussi à atteindre cette étape, je peux en atteindre une autre!

Bientôt j’aurais 5000$ par an en revenus passifs et ensuite 10000$ et ensuite… tout cela n’est qu’une question de temps. C’est inévitable!

Il faut le voir comme une tâche répétitive. Chaque 1000$ investi dans notre futur fait de l’intérêt composé et génère de l’argent qui sera à son tour réinvesti pour générer de l’argent. L’argent que l’argent fait et que l’argent de l’argent fait et ainsi de suite finira par s’agglomérer pour générer tellement d’argent qu’on finira un jour par ne plus savoir quoi en faire!

Encore quelques années de pellettage et j’aurais atteint la liberté financière avec des coffres bien garnis. Quelques années c’est long! Mais c’est moins long que de passer encore 30 ou 35 ans à vivre le même cycle!

Et vous, perdez-vous parfois la foi? Que faites-vous pour vous garder motivés?

22 Comments

  1. Kimber
  2. Eric
  3. Librocito

Leave a Reply