Noël est-il une période difficile pour l’épargnant en vous?

Si comme moi vous cherchez à épargner au moins 50% de votre revenu net par an afin d’atteindre la liberté financière rapidement, Noël peut peut-être vous apparaître comme un irritant.

Moi, payer pour des cadeaux ne m’irrite pas. J’aime donner aux gens que j’aime, ça me fait plaisir et tout.

Mais, ce qui m’irrite par contre, c’est que j’ai travaillé fort pour éliminer quelques comportements nocifs conditionnés en moi depuis ma tendre enfance par notre société de consommation et que Noël vient chambouler tout ça.

Par exemple, la fameuse question « Mais toi, tu veux quoi pour Noël? ».

Cette question est plus dangereuse qu’il n’y paraît! C’est comme si tout à coup, le petit démon cornu de la consommation qui se promenait sur mon épaule et que j’avais enfin réussi à capturer et à enfermer à double tour venait de recevoir une liberté provisoire!

Qu’est-ce que je veux pour Noël?

Dois-je faire une liste? Après tout, je mérite bien de me gâter non? (Quelle phrase nocive et dangereuse)

Les idées ont alors commencé à se bousculer dans ma tête! Je ne blague pas… j’ai tellement bûché foŕt pour cesser de me poser ce genre de questions basées sur les désirs et mettre le focus sur la nécessité que tout à coup, je me suis mis à me sentir anxieux.

Je devais faire une liste pour un échange de cadeaux à 60$.

Honnêtement, à part atteindre la liberté financière au plus sacrant, que les rénovations de ma maison soient terminées, je ne veux pas grand chose. Mais bon… tout ça coûte plus de 60$.

Le fait est que j’ai tout ce qu’il me faut et même plus.

Du moins, je le croyais jusqu’à ce que je commence à magasiner pour dresser ma liste…

Il y a belle lurette que je ne regarde plus les circulaires. Ça me donnait envie d’acheter des objets inutiles parce qu’ils étaient en solde.

Et là, j’ai du le faire parce que tout le monde participe à l’échange de cadeaux.

Ouch… le démon était content là!

En fouillant, j’ai fini par découvrir que j’avais besoin d’un Raspberry Pi! Alors j’ai fait quoi? Je l’ai mis sur ma liste peut-être? Et bien non… je l’ai acheté.

Et rapidement, j’ai installé RetroPi dessus afin de le transformer en console de jeux vidéos. On va pouvoir jouer à Mario Bros dans le temps des fêtes!! Mais, jouer à Mortal Kombat III sans la manette de SNES c’est pas pareil.

Alors, tout à coup j’ai eu besoin d’une manette de SNES, oups… de 2 manettes de SNES. Je les ai mis sur ma liste peut-être? Bien sûr que non! C’est là que je veux jouer! Alors je les ai commandé sur Amazon.

Et puis, le but d’acheter un Rapsberry Pi, c’est de m’amuser avec des projets de robotique. Alors tout à coup j’ai eu besoin d’un contrôle de moteur… et comme ma femme avait besoin de dépenser au moins 35$ pour se prévaloir du shipping gratuit sur Amazon, ben je l’ai acheté tout de suite.

Ahh et tant qu’à y être, mon manteau commence à être dû. Alors je suis allé m’acheter un manteau d’hiver pendant le Cyber monday. Ils étaient 40% off… supposément… Mais là, mon manteau n’est pas assez chaud pour faire du standup. Il utilise la technologie auto-réfléchissante. Il faut donc bouger pour se renvoyer la chaleur. Donc, il me faut un polar (qui n’était pas inclus). Alors je suis en quête d’un bon polar présentement.

Et là, mes gants et tuque ne matchent plus, puis mes bottes d’hiver non plus… alors j’ai besoin de tout ça!!!! Vite, vite, vite avant que je me sois arraché tous les cheveux de la tête!

Je veux des panneaux solaires, une éolienne, je veux un contrôleur de charge, finir mon sous-sol, peut-être que notre écran de télé est du et celle de la chambre?

Peut-être qu’un démarreur à distance sur mon char ça serait cool aussi!

Ouin… le divan commence à être magané et le toaster marche pu à moitié…

Oh! Un toaster ça peut coûter moins de 60$ ça? Attends, on va checker sur le site de Canadian tire.

Ouin mais là, on a deux enfants, on a besoin d’un toaster à 4 toasts cibole!

Noël me coûte un bras cette année!

Sommes-nous complètement dingue? Je commence à croire que la société de surconsommation est bel et bien une maladie mentale!

Un jour on voudra la soigner et il y aura un chapitre sur ça dans le DSM-XX.

Durant le week-end j’ai assisté à 2 fêtes d’enfants. C’était pas leur fête mais pour créer une séparation entre Noël et leur anniversaire qui est « trop » proche de Noël, les parents ont décidé de faire ça plus tôt. Après tout, ils ont le droit de recevoir 2 fois une orgie de cadeaux les pauvres ti choux.

Le premier a eu 1 an. La cocotte a du déballer 38 cadeaux! Oui… il y a bien un 3 et un 8! Je ne sais même pas si j’ai eu 38 cadeaux dans toute ma vie!

Et hier, c’était un petit bonhomme de 2 ans. Il a eu 22 cadeaux à déballer et s’attend à en avoir autant pour Noël. Le pauvre… il déballait quelque chose de cool et tout de suite on lui enlevait pour qu’il déballe autre chose afin que les invités puissent sacrer leur camps et qu’on n’y passe pas la journée.

Nous sommes collectivement complètement cinglés et nous avons fait de cette folie le monde « normal » d’aujourd’hui!

C’est rendu normal de recevoir 30 cadeaux en plastique à 50$ à sa fête???

Sur ce, je vais aller acheter un cadeau de Noël pour mon kid… en voyant les cadeaux des autres enfants, ça nous a donné des idées!

Et vous, est-ce que Noël met en péril votre équilibre mental d’épargnant?

16 Comments

  1. Yan
  2. Kimber
  3. Ben
  4. Lp

Leave a Reply