Prêt auto soldé : 350$ de plus par mois dans mon budget? Hummm pas sûr…

Ad Blocker Detecté

Ce site web est rendu possible grâce à la publicité. Veuillez considérer de désactiver votre "adblocker" afin de nous encourager à maintenir ce site gratuit.

Il y a quelques années, après m’être fait voler une voiture usagée qui au final m’aura coûté la peau des fesses entre le coût d’achat, les réparations et les assurances, j’ai eu la brillante idée d’acheter ma première voiture neuve pour 19,500$ taxes incluses… rien d’extravagant! Mais, c’est un gros montant quand même…

Ahhh le sentiment d’allégresse et de bonheur que j’ai ressenti à la livraison de ma voiture et quelle joie de sentir cette bonne odeur de char neuf!

Le sentiment de bonheur a duré au moins 2 ou 3 semaines… peut-être quatre… puis les paiements ont commencé… et les « pucks » aussi… les gens ne sont pas super respectueux dans les parkings. Ils ouvrent leur porte sur ton char neuf, foncent dans ta voiture avec leur panier d’épicerie, accrochent ton aile en reculant car ils ne savent pas chauffer etc. Et, t’as beau essayer de te parker plus loin, l’humain est un animal grégaire. Il y a toujours une grappe de fatiguants pour venir se coller sur moi. Faites le test au resto, dans les parkings, dans une salle d’attente… sacrez-vous super loin et vous verrez que les gens aiment s’attrouper comme des vaches.

Tout ça pour dire qu’après 2 mois, j’avais déjà de belles « scratch » sur mon beau char neuf et ça me faisait suer en tabarn…

Les paiements commençaient à s’enfiler. 350$ par mois pendant des mois et des mois et des mois… pendant que ma voiture neuve devenait rapidement une voiture usagée qui continuait à me coûter 350$ par mois.

Je m’étais dit lors de l’achat qu’au moins je ne devrais pas avoir de troubles mécaniques à gérer pendant plusieurs années…

Ça été vrai, jusqu’à ce que je reçoive une roche dans mon pare-prise, un texteux au volant qui me rentre dans le derrière et qu’un banc de neige que je n’ai pas pu éviter ait été laissé en plein milieu d’une voie par la ville de Montréal. Ma voiture « neuve » était désormais une vraie voiture usagée.

Aujourd’hui, alors que je finis de la payer, je dois envisager de mettre encore près de 2000$ en entretien dessus sans compter 2 sets de nouveaux pneus (hiver et été) puisque le gouvernement nous force désormais à payer un set de tire pour 3 mois par année même à Montréal où de bons 4 saisons ont toujours fait le travail.

Une voiture c’est le pire des gobe-sous!

Il me reste 6 ans à travailler si mon plan se déroule comme prévu et il est pour l’instant difficile de faire sans 2 voitures sans changer drastiquement notre vie de banlieue.

Alors, j’espère faire durer mon tacot pour encore 6 ans… Heureusement, c’est une Toyota. Je pense que je devrais y arriver puisque je fais environ 18 km par jour avec ma voiture. Pour le reste du trajet, j’use les sièges des autobus.

La bonne nouvelle dans tout ça? Je n’ai plus à payer 350$ par mois! Par contre, avec 2800$ de facture de mécano, je suppose que ça revient au même pour les prochains mois. Et plus le char va vieillir, plus les coûts vont probablement s’additionner.

Vais-je racheter un autre véhicule neuf un jour?

Bonne question. D’un côté, beaucoup de gens sont si malveillants… aie-je envie d’acheter les troubles des autres? D’un autre côté, un char neuf ça vient avec soit une grosse ponction de mes épargnes, soit des paiements mensuels des années durant.

Le mieux est vraiment d’organiser sa vie pour ne pas avoir besoin d’un véhicule mais avec la neige au Québec et maintenant avec 2 enfants, à moins de vouloir vivre dans la grande métropole, c’est peu pratique.

Acheter neuf ou usagé ou encore louer un véhicule, voilà un débat qui demeure entier.

Et vous, quel est votre point de vue à propos des voitures?

15 Comments

  1. Maxime
  2. Yan
  3. Yan
  4. Yan
  5. Maxime
  6. Maxime

Leave a Reply