5 Raisons pour lesquelles je remercie la vie et devriez-vous faire de même?

Ad Blocker Detecté

Ce site web est rendu possible grâce à la publicité. Veuillez considérer de désactiver votre "adblocker" afin de nous encourager à maintenir ce site gratuit.

Je ne remercie pas assez souvent la vie…

Pourtant, je suis choyé! Je fais probablement partie des humains les plus chanceux de la terre en fait.

Oui, je sais, il y en a des plus chanceux encore, mais tout de même… j’ai une sacrée chance!

#1 Je remercie la vie d’être né en Amérique à la fin du 20e siècle

Warren Buffett appelle ça « gagner à la loterie de l’ovaire »!

On dira ce qu’on voudra de la société, du système capitaliste (j’en ai chialé une tasse sur ce sujet), de notre système de santé et de nos écoles, reste que je ne serais probablement même pas ici en train de vous parler si j’étais né au Bengladesh par exemple, là où des enfants travaillent 64h par semaine pour une pitance…

L’Amérique nous aura donné un net avantage sur le restant des humains de cette terre. Nous sommes littéralement le 1% et avec cela vient de grandes responsabilités. Saurons-nous agir de façon responsable?

#2 J’ai une femme que j’aime et deux beaux enfants en santé

J’ai bien cru ne jamais trouver la femme qui accepterait mes défauts (tel que celui de ressentir le besoin d’écrire constamment…) et ainsi, j’ai bien cru que jamais je n’aurais d’enfant et que je jamais je n’arriverais à avoir ma propre petite famille unie pour la vie!

Mais, c’est arrivé!

Trouver quelqu’un qui est là pour soi, qui nous aime inconditionnellement, qui partage essentiellement les même rêves, c’est loin d’être évident.

Ça m’est arrivé.

Quant à nos deux enfants, c’est du bonheur en intraveineuse!

#3 Je remercie la vie d’avoir un toit au-dessus de ma tête et le ventre plein

Présentement, on estime qu’une personne sur dix n’a pas accès à de l’eau potable dans le monde.

Ça fait près de 700 millions de personnes…

Environ 1 personne sur 3 n’a pas accès à des installations sanitaires adéquates.

C’est une crise qui nécessite un effort mondial, mais nous sommes trop occupés à nous plaindre du trafic, du fait qu’ils n’ont plus notre saveur de beigne préféré chez Tim…

Nous sommes choyés ici en Amérique.

Je n’ai jamais connu la fin en plus de 35 ans de vie… JAMAIS!

Je n’ai jamais connu le soif, ni la cruelle morsure des éléments contre mon gré.

D’ailleurs, j’habite une maison bien trop grande pour moi.

#4 Je sais lire, écrire et compter

Ça paraît drôle de dire cela, mais au Québec, une personne sur deux est analphabète… oui, c’est vrai.

Tout se joue avant 5 ans. Je le dis souvent. Je le répète sans cesse. Tout se joue avant 5 ans. Il faut stimuler le cortex cérébral des jeunes enfants, leur apprendre 5 langues en même temps, l’algèbre, la lecture, l’écriture… avant 5 ans, ce sont des éponges. Ils absorbent tout!

On ne le fait pas de force bien sûr, on le fait par le jeux et à leur rythme, mais tout est possible avant cet âge.

La petite d’un ami à moi a 22 mois. Elle parle serbe, italien, anglais et français… parce que sa famille parle toutes ces langues. Elle les parle donc…

Tout est possible. Mais, il ne faut pas rater le train. Quand le cerveau est en multiplication cellulaire il faut en profiter. Après 5 ans, on change bien peu… Nos capacités intellectuelles sont essentiellement établies et l’écart entre les enfants stimulés en bas âge et ceux qui ne l’auront pas été ne fera que se creuser.

Savoir lire, écrire et compter m’aura permis de me tailler une place de choix en ce monde. Si on additionne cela au fait d’être un homme, blanc, né en Amérique au 20e siècle… je dirais que j’avais toutes les cartes dans mon jeu. D’ailleurs, j’aurais pu faire mieux!

#5 J’ai le luxe de pouvoir planifier atteindre la liberté financière rapidement

La plupart des gens sur cette planète ne sauront jamais ce qu’est la liberté financière.

Moi, je peux me permettre le luxe de l’atteindre en 10 ans.

Je ne fais pas cela seul. Je me hisse sur des épaules de géants! Je me hisse sur les épaules de mes ancêtres qui ont bâti ce système et qui ont su lui assurer la suprématie sur le monde.

Nos services sociaux fonctionnent mal, nos écoles auraient besoin d’être rénovées et leurs programmes réformés.

Quoiqu’il en soit, on est ben en tabarn.. au Québec!

Êtes-vous conscient de la chance que nous avons ici au Québec? Est-ce qu’il vous arrive de penser à votre sort et de vous dire « Wow! Je suis chanceux de vivre avec autant de luxe et de sécurité »?

8 Comments

  1. Sorcierefrugale

Leave a Reply