Rendement du REEE de bébé FaisCommeLesRiches

Ad Blocker Detecté

Je mets beaucoup de temps et d'énergie dans ce site . Il se finance grâce à la publicité. Veuillez considérer de désactiver votre "adblocker" afin de m'encourager à maintenir ce site gratuit.

Un peu avant la naissance de mon bébé, j’ai échaffaudé un plan d’évasion hors de la rat race pour lui.

Je veux faire le maximum pour lui donner une chance de vivre une vie libre et selon SES termes. Cela incluera donc ne pas lui imposer MES termes, de le laisser faire ses propres choix et ses propres erreurs mais quand même de tenter de lui montrer les avantages et les inconvénients des différentes voies (telle que celle qui est « écrite » pour nous) qu’on peut emprunter dans la vie tels que :

  • Avoir un emploi (être salarié)
  • Posséder un emploi (être travailleur autonome)
  • Posséder les moyens de production (être un businessman capitaliste)
  • Être un investisseur passif

Il est évident que la 4e option est selon moi le meilleur endroit où se retrouver. C’est l’option qui rapporte le plus de bénéfices avec le moins de contraintes et c’est l’option qui libère le plus de temps pour se dédier à ses vraies passions et pour vivre une vie riche et libre selon ses termes.

Ma stratégie est simple : utiliser l’argent gratuit offert par le gouvernement et la formule de l’intérêt composé pour lui permettre d’accumuler environ 100,000$ pour ses 20 ans.

L’objectif avec ce fonds sera de lui apprendre à gérer lui-même son argent et aussi de lui bâtir une belle petite boule de neige pour lui permettre de prendre déjà de l’élan dans la vie.

J’ai un ami qui me disait l’autre jour qu’en 37 ans de vie, il n’avait réussi à accumuler que 17,000$ de valeur nette… Et il travaille à temps complet depuis ses 16 ans et gagne 110,000$ par année…!

Mon bébé a toute la vie devant lui. Et l’ingrédient le plus important dans la formule de l’intérêt composé, c’est le temps. J’espère qu’il comprendra tous ces rouages et s’y intéressera pour ne pas finir comme mon ami et moi, dans la deuxième moitié de sa trentaine, avec une faible valeur nette et encore beaucoup d’années d’esclavage salarié devant lui.

Mon bébé est maintenant âgé d’un peu plus d’un an et j’ai récemment reçu le rendement annuel de son portefeuille. Tout est investi en REEE auto-géré avec l’objectif de maximiser les contributions gouvernementales gratuites.

Présentement, en date du 23 février 2017, son portefeuille vaut 4479,75$. Il est composé des titres suivants :

  • 25 actions de Canadian Utilities (-0,54%)
  • 40 actions de Cominar (-12.31%)
  • 40 actions d’Empire (-4,33%)
  • 25 actions de Jean-Coutu (+3,58%)
  • 1783$ en liquidités

Son rendement de 2016 est négatif avec -5,23%. C’est décevant mais j’ai misé beaucoup sur deux titres qui ont beaucoup déçu les investisseurs cette année.

Clairement… Papa s’est un peu planté dans le timing d’achat de Cominar et Empire. J’ai fait les même « erreurs » dans mon portefeuille.

Néanmoins, je continue de penser que ces titres s’en tireront bien sur le long terme alors je me tiens derrière ces investissements.

Reste que c’est décevant. J’ai offert un excellent rendement à ma femme, dans mon portefeuille aussi où j’ai battu l’index S&P500 avec une bonne marge, mais pour la première année de mon fils, je lui ai perdu un peu d’argent… pas grand chose et c’est pas vraiment perdu, mais bon!

Le problème avec le REEE c’est que d’y mettre des titres US qui versent des dividendes en croissance n’est pas une bonne idée. Comme avec le CELI, le traité de taxe ne considère pas le REEE comme un compte de retraite et donc, il y aurait une retenue US à la source qui ne pourrait pas être récupérée.

Par contre, je pourrai y détenir des titres comme Google, Amazon, Berkshire Hathaway, Alibaba etc…

En 2016, nous avons cotisé 2500$ à son fonds. Cet argent provient des allocations familiales reçues au cours de l’année. À cela s’est ajouté la subvention de 500$ du SCEE et en 2017, nous devrions recevoir 250$ du provincial pour les cotisations faites en 2016.

Bébé a reçu 27,50$ en dividendes en 2016. Pas si mal! Son argent commence déjà à lui rapporter des revenus passifs récurrents!

En 2017, nous avons déjà cotisé 1493$ provenant d’allocations familiales et de cadeaux de Noël.

Alors, malgré le rendement négatif de ses actions (son portefeuille est à -2,86% en date du jour), les capitaux affluent et bébé est déjà plus riche que bien d’autres bébés et que bien des adultes.

D’ailleurs, selon le site Global rich list, bébé est déjà plus riche que la moitié des bipèdes humains de cette planète. Il se classe dans les 51,9% les plus riches.

1% de sa valeur nette pourrait nourrir une famille pendant 1 mois en Éthiopie, toujours selon ce site.

Alors, disons qu’il part du bon pied financièrement parlant.

8 Comments

  1. Petes
  2. Steph
  3. Petes

Leave a Reply