Vivre une vie alternative… même avec des enfants!

Ad Blocker Detecté

Ce site web est rendu possible grâce à la publicité. Veuillez considérer de désactiver votre "adblocker" afin de nous encourager à maintenir ce site gratuit.

On naît presque tous dans un carcan où tout et tout le monde nous pousse vers une vie qui ne nous convient pas nécessairement. Je l’ai déjà dit, nous naissons vulnérable… nous faisons confiance à ceux qui nous entourent pour apprendre la vie et ses possibilités et tous ne cherchent qu’à ça, à nous montrer comment « bien » vivre et avoir une « belle » vie, « réussir »… mais selon leurs points de vue et leur compréhension de ce que c’est que de réussir et d’avoir une belle vie.

C’est généralement fait en toute bonté d’âme. On veut le meilleur pour nos enfants. Mais, et si on se trompait?

La vie occidentale morderne, le métro-boulot-dodo-chick-a-chick est-il la seule et meilleure approche pour avoir une belle vie?

J’adore explorer la vie des gens qui vivent une vie alternative et je viens de tomber sur une histoire vraiment excitante et fabuleuse car c’est un de mes rêves que de faire ce qu’ils font.

Bon… je ne le ferais peut-être pas pendant des années, mais passer un 3 à 6 mois à vivre leur vie m’apparaît intéressant.

Je vous présente donc ici la vie d’Adam et Emily qui ont tout plaqué en 2012 pour vivre une vie nomade avec leur fille Colette et la petite Sierra, qui est née sur la route, 2 ans plus tard.

Simplement, ils vivent depuis 4 ans dans leur volks van et ils parcourent l’Amérique.

De quoi vivent-ils?

D’amour familial, de proximité familiale, de paysages à couper le souffle, d’expériences incroyables…. et en vendant des objets d’arts en ligne, objets achetés sur la route, au fil de leurs découvertes et de leurs voyages!

Adam est aussi un artiste et il a d’ailleurs plusieurs pièces à vendre.

Quelle expérience fabuleuse et inspirante!

Je vous encourage à aller voir leur blog.

Et si vous voulez vous mettre dans le mood, je vous conseille la lecture de Volkswagen Blues, l’un de mes romans Québécois préférés.

Image courtesy of jk1991 at FreeDigitalPhotos.net

Leave a Reply