La preuve que nous sommes à l’ère de la surconsommation

En arrivant au travail ce matin, tout le monde parlait du « champion » qui a décidé de déneiger sa toiture avec sa tondeuse. J’utilise le terme péjoratif de « champion » mais honnêtement, je trouve que le gars a au moins eu le mérite de penser « à l’extérieur de la boîte » ahaha

Évidemment, les collègues se sont alors mis à raconter des tonnes d’anecdotes jusqu’à ce qu’un me dise qu’on vendait maintenant des « planchers chauffants extérieurs ».

Oui… pour environ 15,000$ plus les frais habituels d’excavation et de pavage, on peut se faire installer environ 350′ carré d’asphalte chauffant. On peut installer aussi des marches chauffantes et du pavé chauffant et enfin dire « bye bye pelletage! »

Sérieusement… a-t-on réellement besoin de faire fondre la neige de son entrée à ce point?

Il semble qu’il en coûte environ 2500$ d’hydro en plus de l’installation d’une boîte électrique de 400 ampères pour réussir à faire fondre toute cette belle neige.

Alors que le soleil fera ça gratuitement au printemps et que pelleter peut devenir une activité physique salutaire.

Quand on dit qu’on se crée des besoins inutiles dans  notre société…

Moi qui est en train de me questionner sur la pertinence de perdre temps, argent et ressources à entretenir une simple pelouse au lieu de planter des fruits et légumes sur mon terrain et réduire ainsi ma facture d’épicerie, je ne peux que me questionner sur la pertinence d’installer de l’asphalte chauffant dans mon entrée extérieure.

Reste que selon l’article de la Presse, c’est « ben agréable »! Mais moi je persiste à dire « ah ouin… on est vraiment rendu là »!

Et vous, connaissez-vous des gens qui se créent des « besoins » extrêmes?

Image courtesy of Stoonn at FreeDigitalPhotos.net

3 Comments

  1. Maxime
  2. Petes

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.