Si j’avais à recommencer de zéro à 20 ans je ferais quoi ou quelles sont les choses importantes à savoir à propos de la finance à 20 ans?

Ad Blocker Detecté

Ce site web est rendu possible grâce à la publicité. Veuillez considérer de désactiver votre "adblocker" afin de nous encourager à maintenir ce site gratuit.

Une jeune Cégépien vient de me poser la question. Ma réponse valait, je le crois, un article.

Voici donc ma réponse :

Adam,

Quelle belle question. Si j’avais ton âge, voilà ce que je ferais.

D’abord, le plus important c’est de savoir quoi faire, comment le faire et surtout de le faire. Cette phrase à elle seule vaut plus qu’il n’y parait. Prends le temps de bien la comprendre. Pour atteindre la liberté financière, il faut un plan. Pour savoir comment planifier, il faut savoir quoi faire et donc, il faut acquérir les connaissances qui sont nécessaires à la mise en place de notre plan.Mais, avoir un plan ne mène à rien si on ne le suit pas. Savoir quoi faire et comment le faire c’est donc la base. Mais sans l’agir, on ne va nulle part. Et agir sans savoir ce qu’on fait ne donne généralement pas de très bons résultats non plus.

En terme de revenus, je te suggère de suivre ta passion. Prendre un travail juste pour combien il paie… tu vas finir comme moi… frustré lol L’argent ne rend pas heureux. Vivre sa passion, être libre, avoir du temps pour ses amis, sa famille, ses autres passions, voilà selon moi le secret du bonheur. Tu vas passer 5 jour sur 7, 49 semaines sur 52 à ton travail. Choisis le en fonction de ce que tu aimes et entoures-toi de gens que tu aimes là-bas. Sinon, la vie est plate et les journées sont longues.

Essaie aussi de choisir un travail dans lequel tu pourras te développer. la richesse monétaire est une chose, mais elle n’est rien à côté de la richesse intellectuelle.

La clé de voûte dans la liberté financière ne se résume pas à combien tu gagnes mais à combien tu épargnes. Et ici, au Canada, c’est encore plus flagrant à cause de l’impôt progressif. On pénalise ceux qui augmentent leur salaire en les taxant plus à un point tel que ça devient souvent contre-productif de chercher à gagner plus.

Vas lire l’article de Maxime qui s’intitule « comment épargner 16000$ par an et atteindre la liberté financière en 15 ans avec un salaire de 40,000$« . Tu comprendras que tu peux optimiser tes revenus/dépenses et atteindre la liberté financière même en gagnant un revenu moyen.

Si tu épargnes 100,000$ avant tes 30 ans et que tu n’épargnes plus jamais par la suite, tu seras millionaire à 60 ou 65 ans grâce à l’intérêt composé. Tout le monde devrait avoir cet objectif selon moi, c’est un minimum. Mais si tu veux prendre ta retraite avant, il faudra faire encore mieux.

Certains, plus extrêmes, comme Jacob Lund Fisker de EarlyRetirementExtreme.com ont épargné 85% de leur salaire pendant 5 ans afin de se bâtir un capital initial. Tout est possible. Mais les choix qu’on fait influencent grandement notre capacité d’épargne.

Pour épargner, il faut dépenser moins que ce que l’on gagne. Le secret c’est de faire attention aux trois postes de dépenses les plus importants, pas de courrir après les coupons rabais et les soldes… ceux qui font ça n’ont rien compris.

Choisis un logement en fonction de tes besoins, pas de tes désirs. Si tu as besoin d’un 1 et demi, ne loue pas un 5 et demi et si tu achètes une maison, choisis en une en fonction de tes besoins. Une maison à deux étages avec garage et grand terrain et planchers neufs, cuisine neuve, salle de bain neuve coûte les yeux de la tête à acheter, elle coûte les yeux de la tête en taxes, en chauffage, en frais d’entretien…

Le logement est LE plus gros poste de dépense. Essaie de prendre un logement près de ton travail ainsi tu pourras contrôler le deuxième gros poste de dépense : le transport… Avoir une voiture, l’assurance, l’essence, l’entretien…c’est au minimum plusieurs centaines de dollars par mois. Si tu voyages à vélo et en transport en commun ou à pied, juste là tu vas sauver tellement d’argent. Évidemment, on ne veut pas tous faire ça. Mais entre acheter une Tesla neuve ou une Tercel 1997 usagée, il y a une gamme de choix qu’on peut faire et chaque choix vient avec un coût. Faire les bons choix ici va te permettre d’épargner ou d’être serré.

Moi, bien que je pourrais me payer une BMW, une Lexus… ou même une Tesla, j’ai acheté une Corolla neuve il y a quelques années et elle ne me coûte presque rien à entretenir, en essence et en assurance… elle fait la job comme on dit.

Finalement, le dernier poste important de dépense c’est la bouffe. Prenons les patates par exemple. Tu peux dépenser 1,99$ pour 5 lbs de patates, apprendre à cuisiner les patates comme un chef et te faire des repas divers toutes la semaine (frites, pilées, au four etc..) ou tu peux commander des patates au resto tous les jours et payer 3$ par repas juste pour les patates. Tu vois où je veux en venir? Apprendre à cuisiner, manger à la maison et s’amener des lunchs, c’est très puissant. Beaucoup d’argent est perdu là.

Manges au resto tous les midis (12$ par jour) et bois un café Tim tous les matins (2$ par jour) et après 30 ans de carrière tu auras dépensé environ 100,000$ net (3 ans de salaire net) et ce sans tenir compte de l’inflation. Les mauvaises habitudes font de l’intérêt composé.

Quand tu auras un emploi, paies toi en premier. La première facture devrait être ton épargne. Ensuite tu paies tout ce qui est lié à ton logement, ensuite ta nourriture et ensuite ton transport. Avec le reste, tu peux faire la fête, t’acheter des vêtements etc…

Évite le crédit. Si tu veux quelque chose, épargnes pour te l’acheter. Le temps que tu prendras à épargner, tu te rendras souvent compte que tu n’as pas vraiment besoin de l’objet. Ouvre quand même une petite carte de crédit pour bâtir ton crédit mais paie la au complet tous les mois. Attention de ne pas te mettre à l’utiliser comme un carte d’amusement… les dettes s’accumulent vite et les mauvaises habitudes se prennent vite avec ça. Ne dépense que ce que tu possèdes comme argent.

Si tu as besoin d’un objet (note que je dis besoin et pas désir), n’oublie pas kijiji, ebay etc… on n’a pas à tout acheter neuf dans la vie. Tu sauves souvent au moins 50% du coût en achetant usagé et un objet neuf (incluant une voiture) devient vite usagé de toute façon.

Apprends à faire la différence entre besoin et désir. Il y a tant d’annonces publicitaires qu’on finit par être mêlé. Si tu as un trou à creuser, tu as besoin d’un outil pour creuser. Une pelle usagée peut faire le travail. Pourtant certains vont s’acheter LA pelle ergonomique dernier modèle. D’autres vont même jusqu’à aller s’acheter une mini-excavatrice.

Quel est le besoin réel? Puis-je emprunter la pelle à mon père à la place ou encore louer un outil?

Il faut briser ce réflexe qu’on a de règler tous nos problèmes par l’achat et se remettre à réfléchir. C’est à contre courant de la société, mais c’est très puissant. Dès que tu as besoin de quelque chose, demandes toi si tu ne pourrais pas l’emprunter à la place.

Apprendre à faire les choses soi-même est puissant aussi. Avec Google, You tube, la bibliothèque etc… il n’y a presqu’aucune raison d’appeler quelqu’un chaque fois qu’on a un problème. Personnellement je fais presque tout moi-même… meubles, rénos, réparation de voiture. J’ai tout simplement pris le temps d’apprendre.

Ne deviens pas un prêteur, deviens un propriétaire. Les CPG (que j’appelle les certificats de pauvreté garantie) sont bien pour parker de l’argent qui sera utilisée à court terme, mais en mettant ton argent là tu deviens prêteur. Les obligations, les bons d’épargne… toute la même chose. Le propriétaire prend plus de risques mais avec une bonne diversification le risque se gère et avec plus de risque vient plus de rendement.

Si tu veux devenir riche ou t’enrichir tes deux plus gros ennemis sont les suivants : l’inflation et les taxes.

Si tu reçois 3% de rendement avec ton CPG, que l’inflation est de 2% et que ton taux de taxe est de 38% tu as un problème. D’abord 3% de 10,000$ c’est 300$. Enlève 38% pour l’impôt, il te reste 186$ de rendement… faux! Enlève 2% d’inflation soit 200$ et ton rendement devient une perte nette de 86$. Tu es dans le rouge. Voilà pourquoi j’appelle ça des certificats de pauvreté garantie.

La valeur réelle de l’argent (son pouvoir d’achat) n’est pas statique. Mais elle donne l’illusion qu’elle l’est car sa valeur nominale (le montant sur le billet), elle, ne change pas. L’inflation gruge chaque année le pouvoir d’achat de l’argent. Avec un taux d’inflation de 2%, dans 30 ans ton 10,000$ vaudra environ 5000$. Avec 3%, dans 24 ans environ, ton 10,000$ vaudra 5000$. Pour l’instant l’inflation est sous contrôle mais ça n’a pas toujours été le cas.

Utilises et comprends les comptes CELI et REER à leur maximum et quand t’auras un kid, le REEE est un outil super puissant.

Prends tout l’argent gratuit qu’on te donne. Si tu as un employeur qui t’offre de mettre 3% de ton salaire dans un compte de retraite si tu mets 3%. Mets 3%. Tu obtiens 100% de rendement gratuit et sans risque. C’est le meilleur placement qu’on t’offrira jamais. Tellement de gens laissent de l’argent sur la table. Le REEE permet ça. J’ai mis 2500$ dedans et le gouvernement nous a donné 750$!! Et ce gratuitement. En plus, le compte n’est pas imposable avant que mon fils retire les revenus de l’épargne dans 20 ans. Pas mal non?

Pourtant, peu de gens maximisent cet outil.

Quand je dis « investir dans la propriété » je veux dire : actions, immeubles à revenus, compagnies, droit d’auteur etc… Tout ce qui t’appartiens et qui rapporte du cash flow.

Si tu cherches un emploi payant qui ne prend pas trop d’études, soudeur semble offrir des opportunités intéressantes ici et à l’étranger. Sinon une profession qui te permet de devenir travailleur autonome ou contracteur éventuellement peut être intéressante.

Dans le capitalisme tu as 4 choix pour faire de l’argent. 1) avoir un emploi 2) posséder un emploi (travailleur autonome) 3) posséder les moyens de production (entreprise) 4) devenir investisseur.

L’investisseur et le propriétaire d’entreprise ont les meilleures situations car ils utilisent du levier (le travail des autres, l’argent des autres) et ont des avantages fiscaux. Le travailleur autonome a une meilleure situation fiscale que le salarié. Être salarié c’est la pire chose. Tu ne peux rien déduire de tes revenus. Le travailleur autonome et le propriétaire d’entreprise peuvent payer avec de l’argent avant impôt plein de trucs tels que vêtements professionnels, voiture, outils, ordinateur, cell, internet etc… alors que le salarié paie tout ça avec de l’argent après impôt.

L’investisseur a accès à un taux d’imposition plus bas grâce au traitement avantageux des dividendes et du gain en capital.

L’un n’empêche pas l’autre. Moi je suis salarié, travailleur autonome et investisseur. Éventuellement, j’aimerais faire évoluer ma micro-business en corporation et devenir propriétaire d’entreprise.

Choisis un plan d’investissement logique et apprends sur la finance pour être capable de gérer tes finances toi-même. Tout s’apprend. Et on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même.

Si tu veux vraiment jouer la grosse game du capitaliste, sâches que tout est lié à droit, lois, taxes. Les capitalistes sont souvent diplômés en business, fiscalité et droit. Le capitalisme est un jeu. Soit tu en apprends les règlements, soit tu deviens un pion sur l’échiquier.

Apprends à faire la différence entre un actif et un passif et utilise le vrai sens du terme, pas le sens comptable prôné par les banques. Un actif te rapporte des revenus à la fin du mois. Un passif te coûte des revenus à la fin du mois.

Immeuble à revenus avec cash flow positif : actif

Immeubles à revenus avec cash flow négatif : ça dépend. L’équité est quand même remboursé en grande partie par quelqu’un d’autre, tu as des déductions fiscales qui réduisent ton impôt et l’immeuble peut prendre de la valeur et faire croître l’équité.

Maison unifamiliale : passif (taxes, entretien, intérêt et capital à rembourser, chauffage etc…)

Voiture : passif. (En plus ça perd de la valeur rapidement)

Évidemment si tu vas emprunter, la banque mettera ta maison et ta voiture dans la colonne des actifs. Car elle veut savoir ce qu’elle peut saisir qui a une certaine valeur.

La première chose que toute personne devrait faire étant jeune c’est d’acheter des actifs selon ma définition, pas celle que les banques utilisent. Mettre toute sa force d’épargne et de dépense à acheter des actifs. Plus tard, le cash flow généré par les actifs pourra servir à acheter des passifs.

Fais attention au bruit de la bourse et aux charlatans qui te vendent la richesse instantanné. Ne suis pas les médias sur la bourse. Ils disent n’importe quoi et souvent se contredisent. On appelle ça le bruit. Ça pollue l’esprit. Suis ta logique. Warren Buffett transige à la bourse depuis Omaha, Nebraska, pas Wall Street, New York et il bat Wall Street à plat de couture.

Une action de compagnie n’est pas un billet de loto, c’est une part d’une entreprise. Tu devrais acheter une action d’une entreprise comme si ton objectif était d’acheter la cie pour te créer un revenu. Vas-tu acheter une cie qui fait des pertes ou du revenu positif? Vas tu acheter une cie super endettée ou une cie qui gère bien son crédit et sa dette? Vas tu acheter une cie qui arrive à faire croître ses revenus année après année ou qui stagne ou perd du terrain chaque année? Vas tu acheter une cie dont les revenus dépendent d’un facteur à court terme ou hors de ton contrôle (une mode par exemple) ou une cie qui a des produits établis et appréciés dont les gens ont et auront toujours besoin et des clients fidèles?

Utilises ta logique et ta tête pour investir. Laisses tomber les IPO, les high tech startups, les pharmaceutiques qui promettent d’inventer un remède miracle sous peu etc… les penny stocks… de la bullshit tout ça. C’est trop risqué et basé sur du vent, des hypothèses, des peut-être.

On voudrait tous devenir riche en claquant des doigts mais c’est une utopie. Ton allié le plus fidèle c’est la formule de l’intérêt composé. Pense à la fable du lièvre et de la tortue. La tortue avance lentement mais sûrement. C’est ce que moi je recherche. Regarde la courbe de la cie CNR.to (le train CN). Comme un train, ça monte lentement mais sûrement.

Lis Benjamin graham : l’investisseur intelligent. C’est le mentor de Warren Buffett. Ensuite lis toutes les lettres aux actionnaires de Warren Buffett sur le site de sa cie Berkshire Hathaway. Juste ça ça va te donner un bon bagage. Vas voir le site de Jacob Lund Fisker, Mr money mustache. Lis the millionaire teacher… lis mon site. Tiens toi avec des gens qui pensent comme toi, qui ont les même buts, ça aide.

Trouves une compagne qui pense comme toi et qui a les mêmes objectifs, c’est presque obligatoire. Si ta femme est une dépensière, une flambeuse qui n’est intéressée que par les apparences… t’es dans la merde.

Apprends à vivre selon tes convictions pas selon ce que les gens vont en penser. C’est primordial. Car un épargnant est à contre-courant de la société ici.

Finalement, apprends à vivre avec moins. Te générer 20000$ en revenu passif est plus facile que de générer 80,000$. Il te faudra environ 500k pour générer 20k sans toucher à ton capital et il te faudrait 2 millions pour générer 80k sans toucher à ton capital avec un cash flow de 4%… Dépenser moins c’est la clé. Épargner tôt c’est l’autre clé car l’intérêt composé commence à faire des merveilles après 20 à 30 ans avec un taux de rendement de 5-8%.

Pour ne pas perdre la carte je te suggère fortement de focuser sur les revenus passifs au lieu de focuser sur ton montant d’épargne. Moi j’ai 80k en épargne (pas toute investie) mais je m’en fous.. ça varie chaque jour. Ce qui ne varie pas autant c’est le 2650$ de revenus passifs que mon épargne génère et le 3000$ que mes sites webs génèrent. Je sais donc que je gagne 5650$ à ne rien faire par année après 3 ans d’épargne. Pas si mal. Je ne connais pas ma valeur nette et je m’en fiche. Dans la vie on dépense des revenus.

Bon… je pense avoir résumé le plus gros. Si tu retiens tout ça et que tu passes à l’action, tu ne le regretteras pas et tu pourras venir prendre une bière avec nous dans dix ou quinze ans pour célébrer ta liberté financière.

5 Comments

  1. Petes
  2. Maxime

Leave a Reply