Authority niche site projet #1 : j’ai confié un contrat en sous-traitance

Ad Blocker Detecté

Ce site web est rendu possible grâce à la publicité. Veuillez considérer de désactiver votre "adblocker" afin de nous encourager à maintenir ce site gratuit.

Le temps file, c’est fou! Depuis le dernier compte-rendu que je vous ai fourni sur l’avancement de mon projet, bien des choses ont avancé avec mon site de niche même si j’ai l’impression d’avoir fait du surplace.

J’ai peu écrit sur le site depuis deux semaines

Ma vie est bien remplie et j’avoue que je n’ai pas pu trouver le temps d’écrire autant d’articles que je le souhaitais sur mon site.

Néanmoins, j’en suis à 18 articles en profondeur de plus de 1000 mots publiés sur le site. Deux d’entre eux sont des articles plus généraux de style « how to » et les autres sont des revues de produits axés sur des mot-clés.

C’est justement le manque de temps qui m’a poussé à décider de payer pour faire écrire des articles par quelqu’un d’autre au départ. Je veux que mon projet avance. Je veux arriver à pondre 100 articles d’ici 6 mois comme je l’ai promis, mais pour ça, il faut écrire!

Mon premier contrat confié en sous-traitance

C’est fait! J’ai écrit un devis et j’ai confié l’écriture d’un article de 1000 mots à un Freelancer sur Fiverr pour 11$. Je recevrai son article d’ici une semaine. J’ai bien hâte de le lire et de constater la qualité de l’article.

11$ c’est beaucoup d’argent pour un article qui ne rapportera peut-être rien, mais j’avais envie de voir ce qu’il pouvait me fournir comme qualité et mon objectif est de trouver deux ou trois écrivains avec qui bâtir une relation à long terme, car je veux réellement faire croître ma micro-entreprise en ligne.

J’ai bien hâte de voir le résultat! Je vous tiens au courant.

Si mon écrivain est bon, il n’a qu’à bien se tenir! Je vais l’inonder de commandes! (bon… j’ai quand même un budget de 500$ au total donc…)

Ce que j’ai fait d’autre depuis 15 jours

Bien que je n’aie ajouté que deux articles de plus depuis les quoi… quinze derniers jours environ, je peux dire que je n’ai pas chômé.

Un tableau de mots clés

D’abord, j’ai poursuivi ma recherche de mot-clés et je me suis créé un tableau contenant plus de 208 mot-clés faciles à classer et impliquant une intention d’achat. Ça m’a pris de nombreuses heures pour faire ces recherches, mais honnêtement, entre écrire des articles sur le sujet ou chercher des mot-clés, je préfère largement chercher des mot-clés.

Avec cette base, je suis armé pour me lancer dans le feu de l’action et me faire un plan pour publier régulièrement du contenu sur le site.

Optimisé le « on page SEO » sur plusieurs articles

Ça, ça n’est pas terminé, mais j’ai commencé à le faire. Il est très important que chaque page possède 3 à 5 liens externes vers des sources crédibles et pertinentes. Ces liens doivent être « no-follow » et s’ouvrir dans de nouvelles fenêtres afin de ne pas perdre inutilement le « link juice » de la page. J’utilise le plugin « title and nofollow for links de Vector » offert gratuitement pour WordPress pour effectuer cette tâche.

Ensuite, il est important d’utiliser un plugin tel que Thirsty affiliates pour les liens d’affiliés, car il semble que trop de liens d’affiliés pourraient nuire au ranking d’une page. J’avais oublié cela au départ et j’ai donc du revoir mes articles pour faire les corrections. Ce travail n’est pas encore terminé.

Finalement, il est important que les pages se relient entre elles. Comme je n’avais pas encore beaucoup d’articles sur mon site, il était souvent difficile de faire des liens entre les articles. J’ai donc ajouté un widget dans ma barre de droite pour afficher les articles les plus récents et j’ai aussi fait des liens entre les articles pertinents. Plus j’aurai d’articles, plus cette tâche deviendra facile.

L’évolution de mon ranking

Désormais, je reçois déjà des visiteurs tous les jours en provenance de Google. Bon, d’accord, pas beaucoup de visiteurs, mais moi je suis très satisfait considérant que c’est un nouveau site et que je vise des mots clés avec un volume de recherche mensuel moyen de 10 recherches pour la plupart des mots clés que j’ai choisi de cibler.

authoritynichesite1traffic

D’ailleurs, pour des informations plus précises, voici les tableaux de Google Analytics pour mon site. Les données commencent vers le 15 juillet parce que je n’avais pas encore enregistré le site avec Analytics avant cela.

authoritynichesiteanalyticsaout13

Pour l’instant, j’ai reçu trop peu de visiteurs pour me fier à l’aveugle à ces données, mais elles sont encourageantes.

Il semble que les moteurs de recherche mesurent « l’engagement » des gens sur notre site et ceci pourrait affecter notre classement. En écrivant de long articles avec beaucoup de photos, avec des liens qui s’ouvrent dans de nouvelles fenêtres et en leur fournissant des graphiques et des vidéos à voir, on s’assure que les gens restent plus longtemps sur le site.

C’est exactement cette stratégie que j’ai mise en place sur ce site et il semble que ça paie! Une durée moyenne de session de 7 minutes et 3,49 pageviews par visiteur, c’est excellent! Je doute que ça reste aussi élevé toutefois, mais qui sait?!

Selon la search console de Google, mon site se classe maintenant à une position moyenne de 34,1!!!! Wow, quelle progression! Et je me classe maintenant pour 148 mot-clés! Ça progresse, ça progresse!

Toujours selon la « search console », mon site se classe généralement en première page pour 19 mots-clés désormais!!! N’oublions pas que je n’ai que 18 articles. Je visais donc environ 18 mots-clés principaux et quelques mots-clés secondaires.

Étonnamment, plus de la moitié des mots-clés pour lesquels je me classe en première page n’étaient pas visés spécifiquement!

Il faut dire qu’une grosse partie des mots-clés cherchés dans les moteurs de recherches sont de nouveaux mots-clés jamais utilisés avant. Alors, le secret c’est vraiment d’écrire de longs articles, en utilisant un maximum de synonymes pour se classer pour des tonnes de mots-clés pour lesquels on n’avait même pas prévu de se classer! Ça fait du trafic gratuit!

Ce trafic a-t-il généré des revenus?

La réponse plate est… non… Mais, je ne m’attendais pas à réaliser des profits si rapidement. Trop peu de trafic encore…

Néanmoins, j’ai généré 59 clics vers le site duquel je suis un affilié. Ça n’est pas si mal. Les gens n’achètent pas, mais ils vont voir. Je me demande toutefois si certains de ces clics ne sont pas de moi pendant que je faisais des tests. Alors, cette statistiques est à prendre avec des pincettes.

Quoiqu’il en soit, un jour où l’autre, le site réalisera une vente, j’en suis convaincu. C’est quand même stressant de ne pas savoir si j’investis du temps et de l’argent pour rien dans ce site, mais c’est du bon stress!

Lorsque je réalisera ma première vente, je pense que je vais célébrer le tout!

Mon plan d’ici la fin août?

La sous-traitance doit devenir une seconde nature

Me familiariser encore plus avec la sous-traitance en ligne et gagner en confiance! Il est clair que je vais difficilement trouver le temps d’écrire encore 92 articles de qualité d’ici 4 mois et demi avec le temps libre que je possède. Ce projet est important pour moi, mais avec ma nouvelle promotion, le travail va me tirer du jus pour un bon petit bout de temps, le temps que je retrouve une zone de confort et une routine.

Sous-traiter est donc l’option à privilégier. D’ailleurs, au final, le but de tout entrepreneur digne de ce nom ne devrait-il pas être d’arriver à se soustraire de son entreprise au maximum? Bon… je prends déjà de grands airs… je suis un micro-micro-micro-micro entrepreneur pour l’instant… un microscopique entrepreneur même, mais j’ai des idées de grandeur!

Si je peux prendre le « beat » de cette approche, je pense que je pourrai facilement atteindre mon objectif et même le dépasser.

Commencer à penser à une stratégie pour bâtir des « backlinks »

Bien que je choisisse de mettre le focus sur des mots-clés à longue queue pour lesquels la compétition est faible, il est clair que d’être « reconnu » i.e. avoir des backlinks d’autres sites dans la niche, aiderait grandement mon site à se classer.

Je peux bien sûr commenter sur d’autres sites et peut-être même poster un article sur wikihow. Mais, la force de ces liens n’est pas terrible. Le mieux, c’est d’avoir un lien en plein article fait par un autre blogueur dans la niche.

Le problème, c’est qu’il y a vraiment peu de blogueurs francophones dans cette niche et en anglais, j’ai surtout trouvé des magazines commerciaux. Alors, il sera très difficile de recevoir des liens pertinents.

Je pense que je pourrais créer des ressources reliées au domaine et attirer des « facebook shares » ou encore des liens vers ces ressources et ensuite passer le « link juice » de ces articles vers d’autres articles  qui recommandent des produits. Mais, il est clair que je vais devoir trouver un plan.

Je ne pense pas qu’il soit primordial que j’aie beaucoup de liens vers ce site pour qu’il se classe, mais c’est le petit kick qui me permettrait de me classer au premier rang pour plusieurs mots-clés.

2 Comments

  1. Plg

Leave a Reply