Achat récent : 23 actions de la Banque Nationale à 35,85$

Ad Blocker Detecté

Ce site web est rendu possible grâce à la publicité. Veuillez considérer de désactiver votre "adblocker" afin de nous encourager à maintenir ce site gratuit.

Avec la récente annonce d’un writedown de 119$ millions à cause de leur investissement dans Maple Trust (ça allait mal et on le savait) et probablement aussi à cause du baril de pétrole et de la morosité ambiante, le titre de la BNC est devenu encore plus attrayant aujourd’hui!

Avec un dividende initial de 5,4%, j’ai presque envie de me lécher les doigts de mon achat! Mon seul regret : ne pas pouvoir avoir plus de capitaux sous la main.

J’espère que BNC restera dans ces eaux pendant un bout et j’aimerais bien que TD l’y rejoigne. J’ajouterais aussi à cette position d’autant plus que BNC commence à prendre beaucoup de place dans mon portefeuille.

Le titre est présentement classé 5 étoiles par Morningstar. Il se transige à peu près à son plus bas en 52 semaines et son p/e, p/b, p/s sont aussi fortement sous ses moyennes 5 ans alors que son dividende est fortement au-dessus de la moyenne des 5 dernières années.

Oui le marché canadien va pas terrible, oui les banques en souffrent. Oui l’investissement dans Maple Trust leur cause des ennuis. Mais je ne vois rien dans tout ça qui indique un changement fondamental dans la capacité de cette banque à faire du profit. Ce ne sont que des événements qui auront à mon avis une portée à court terme.

BNC est une banque à charte fédérale, bien amplantée et bien diversifiée. Je ne vois rien dans l’immédiat qui mette en péril sa position concurrentielle.

De plus, ses revenus sont en croissance, ses earnings per share sont en croissance, le nombre d’actions en circulation est stable depuis 10 ans, le dividende croisse bien depuis la crise financière, le payout ratio demeure raisonnable…

Alors pour moi, c’est un beau moment d’ajouter à ma position, de réduire mon coût moyen par action et d’augmenter mes revenus de dividendes pour maintenant et pour le futur.

Cet achat ajoute 49,68$ à mon revenu de dividende annuel ou presque 14 cents par jour. D’ailleurs, la Banque Nationale me verse désormais 66 cents par jour, 365 jours par an, simplement parce que j’en suis un petit porteur! Cool non quand on y pense? Bientôt la Banque nationale me paiera un café tous les jours!

Dire que j’étais bien parti avec Tim Hortons… avant qu’ils fusionnent avec Burger King. Je m’étais fixé cet objectif un peu niaiseux de m’assurer que mon café quotidien allait être payé par Tim Hortons tous les jours!  Je n’en ai pas eu le temps mais bon… c’était amusant comme défi.

C’est avec de petits défis comme ceux-là qu’on prend goût à cette technique et qu’on comprend la valeur de l’argent.

Par exemple, aujourd’hui avec environ 850$ d’investissement (il n’est pas perdu et je peux le récupérer n’importe quand sauf le week-end et les soirs de semaine), je viens de financer un lunch de St-Valentin pour deux au resto pour le restant de mes jours puisque mes dividendes devraient normalement croître au moins aussi rapidement que l’inflation!

Ma blonde va être contente! 😉

4 Comments

  1. Maxime

Leave a Reply