Juin 2015 : bilan de mes revenus passifs

En tant qu’investisseur selon la technique de la croissance du dividende qui a pour objectif de se retirer des chaînes d’un travail salarié à un jeune âge, je me dois de suivre mes progrès chaque mois afin de m’assurer de rencontrer mes objectifs. Mais, je dois le faire aussi afin de garder ma motivation car chaque mois je dois faire le « sacrifice » de dire non à mes désirs de surconsommation.

Bien sûr, j’aurais envie d’acheter une voiture neuve toute équipée, de posséder une maison hors de prix telles que celles qu’on voit dans les revues, de m’acheter les derniers gadgets électroniques… Les tentations sont là, partout! Mais à quoi bon?

Acheter, posséder un nouvel objet donne l’équivalent d’un buzz de sucre! C’est agréable, c’est intense! Mais… ça ne dure pas… Je le sais, parce que je l’ai expérimenté si souvent! Je veux plus!!!

L’enivrance que procure la liberté par contre… qui saît?! Posséder la liberté de décider chaque matin de ce que je ferai de ma journée. Pouvoir choisir de partir demain quelque part pour 3 semaines ou un an ou encore de paresser oisivement ou d’allouer du temps à une cause qui me tient à coeur… ça vaut toutes les voitures du monde!

Il y a tant de merveilles, tant de possibilités à saisir que seule la liberté peut m’apporter.

Tel un gladiateur qui veut racheter sa liberté, je me bats chaque mois contre moi-même et contre la société de consommation dans ce combat féroce, mais silencieux, qu’est celui de l’épargnant qui désire arriver à son but en peu de temps. Je suis l’artisan de ma propre révolution individuelle contre un monde qu’on accepte sans remettre en question.

D’ici 11 ans, j’aurai atteint l’objectif que je me suis fixé. Celui d’être un homme libre!

D’ici là, voyons voir mes résultats!

Juin a été un excellent mois, en fait ça été mon meilleur mois du début de ce périple jusqu’à ce jour.

Dividendes

Juin est traditionnellement un gros mois en terme de revenus de dividendes, ainsi que le sont mars, septembre et décembre. Pourquoi? Parce que beaucoup de compagnies y versent un dividende trimestriel.

Cette année, j’ai reçu 177,25$ comparativement à 56,57$ en juin 2014. Les raisons de cette hausse sont multiples. D’abord, j’ai acheté beaucoup d’actions avec de la nouvelle épargne au cours de la dernière année. Ensuite, j’ai réinvestis l’ensemble de mes dividendes pour que l’argent que mon argent a fait continue à faire de l’argent et ainsi créer ce qu’on appelle un cercle vertueux! Finalement, les compagnies qui me versent un dividende ont presque toutes haussé leur dividende plus rapidement que l’inflation au cours de la dernière année. J’ai donc reçu des hausses de salaires bien plus grandes que celles qu’un employeur ne me donnera jamais et ce, sans avoir à lever le petit doigt!

C’est merveilleux d’être actionnaire, non?! On profite du dur labeur de la masse des travailleurs. On l’utilise comme un levier pour se rendre riche et pourquoi? Parce qu’on possède une part de l’entreprise à qui ils appartiennent. C’est une machine bien huilée qui illustre bien le principe selon lequel il faut de l’argent pour faire de l’argent.

Vous travaillez pour Wal Mart, McDonalds, Exxon, Deere, Johnson & Johnson ou tant d’autres compagnies dont je possède des parts? Vous vous levez chaque matin aux aurores pour vous rendre, café à la main, accomplir votre dure journée de travail. Et bien continuez! Ça m’enrichit! Toutes ces compagnies m’ont donné des augmentations de salaires bien supérieures à celle que vous avez reçu en tant qu’employé.

C’est injuste que vous me direz? Et bien c’est de cette façon que fonctionne le capitalisme. En investissant mon argent durement gagné pour financer les activités d’une entreprise (c’est l’idée originale lorsqu’une compagnie se lance en bourse), je prends des risques et en contrepartie, je dois toucher une part des bénéfices! Capitalisme 101.

Mon objectif est d’atteindre un revenu mensuel de dividende de 1250$ chaque mois afin de prendre ma retraite. Par la suite, je me fierai sur ces augmentations de salaires (hausses du dividende) pour maintenir et faire croître mon pouvoir d’achat. Bien sûr, mes revenus ne seront pas aussi lisses puisque mars, juin, septembre et décembre demeureront de gros mois en comparaison aux autres mois de l’année.

Pour y arriver, je dois économiser 16,000$ par an pendant 12 ans et l’investir dans des titres de grandes compagnies qui versent un dividende en croissance. Puis, je devrai réinvestir l’ensemble des dividendes reçus pendant toute ces années. À 45 ans, j’aurai 15,000$ de revenus de dividendes, de quoi, combiné à mes autres sources de revenus passif et à une absence de dette hypothécaire ou de toute autre forme de dette, me donner l’opportunité de me retirer du monde du travail salarié. Je serai un futur millionnaire garanti, car la beauté de cette technique est que bien que l’on dépense les dividendes, le capital demeure intact et la croissance du dividende fait augmenter nos revenus année après année pendant que le capital continue à croître simultanément et faire de l’intérêt composé.

Mon objectif pour 2015 est d’acheter suffisament d’actions pour atteindre 2000$ par année en revenus de dividendes. J’en suis à 1500$. J’ai 8000$ à investir qui devrait entrer dans mon compte sous peu et encore 6 mois devant moi. Je pense donc pouvoir y arriver et peut-être même pouvoir dépasser mon objectif!

Revenus en ligne

Simultanément à mes investissements, j’ai décidé de fonder une micro-entreprise en ligne et de me générer 15,000$ de revenus passifs par an pour mes 45 ans. C’est un objectif que je considère réaliste puisque j’ai vu bien d’autres bloggueurs y arriver en 12 mois. Mais, étant aussi réaliste face à mon temps disponible pour mettre en place ces revenus et conservateur dans mon approche des choses, je considère mon objectif raisonnable. Dans le meilleur des cas, je le reverrai tout simplement à la hausse.

Au cours des derniers mois j’ai appris à monétizer mes activitées en ligne passivement. Pour faire de l’argent il vaut mieux être propriétaire que prêteur. Et, la propriété intellectuelle fait aussi partie des possessions qu’on peut monétizer. Pensons à une chanson, à un livre ou encore simplement à un site web.

Au cours du mois dernier, mes sites m’ont encore une fois rapporté un montant intéressant. Les annonces publicitaires m’ont rapporté 156,36$ et, fait intéressant, j’ai réalisé passivement 10 petites ventes en tant qu’affilié qui m’auront rapportées 8,82$. C’est peu, mais ça n’est qu’un début.

Au total, c’est donc 164,18$ et combinés à mes dividendes, j’ai donc gagné 342,43$! Si tous les mois étaient ainsi, j’en serais déjà à 13,7% de mon objectif! Pas mal non!

Ce sont 342$ que je pourrais dépenser. C’est un paiement de voiture et le plus beau, je n’ai rien fait en juin. Je n’ai pas travaillé sur ma micro-entreprise. Je n’ai pas travaillé à regarder mes actions où à en acheter. Ce sont des revenus totalement passifs qui proviennent du fruit de mon travail passé.

Et c’est ce qui est bien lorsqu’on travaille pour soi. Tous les bénéfices nous appartiennent pour toujours et notre travail passé peut continuer à générer de l’argent encore et encore et encore comme une machine bien huilée qui fonctionne toute seule!

D’ici la fin de l’année 2015, j’aimerais terminer un site que j’ai commencé et qui a le potentiel de me rapporter à lui seul au moins 100$ par mois. Je pense pouvoir y arriver aussi.

Conclusion

C’est agréable de constater que les choses s’améliorent de mois en mois. Il y a à peine 2 ans, je ne recevais rien de tout cela. Déjà, je me sens plus libre et maître de ma destinée qu’à aucun autre moment auparavant dans ma vie.

Je gravis la montagne de la liberté pas à pas et je commence à en voir le sommet. Il est encore loin parmi les nuages, mais tout ce qu’il me faut désormais, c’est de la persévérance, continuer à mettre un pied devant l’autre et monter toujours plus haut.

Je sais quoi faire. Je sais comment le faire. Et plus important encore, je le fais! C’est ainsi qu’on devient riche et j’ai décidé de faire comme les riches!

Comment a été juin pour vous en terme de revenus passifs?

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.