Achats récents : WP Carey et Omega Healthcare Group avec un dividende initial de plus de 6%!

Le marché boursier est certainement surétendu actuellement, mais comme l’a un jour dit l’Oracle d’Omaha, le vénérable Warren Buffett, nous achetons des titres de compagnies individuelles, pas le marché dans son ensemble. Aussi, bien que le marché puisse être surétendu, je crois que certains titres ont déjà subi des corrections majeures et c’est le cas pour WP Carey (WPC) et Omega Healthcare (OHI) à mon avis.

En effet, ces deux titres se transigent près de leur plus bas en 52 semaines et ainsi WPC a pris 14% de baisse en un an, nous donnant le prétexte de savourer un juteux dividende de 6,40% alors que OHI a chuté de 23% depuis son plus haut de la dernière année, nous offrant ainsi un juteux dividende de 6,1%.

Pour OHI, le dividende est plutôt en ligne ou même un peu inférieur au dividende moyen que l’on aurait pu obtenir au cours des derniers 5 ans alors que pour WPC, le dividende est nettement plus alléchant que le dividende initial moyen des 5 dernières années.

Pourquoi le dividende est-il si élevé?

Le dividende versé par ces compagnies est très élevé comparativement au marché et la raison est essentiellement parce que ce sont des REIT (Fiducies d’investissement immobilier). Légalement, ils doivent verser la majorité de leurs revenus aux investisseurs qui se chargent de payer les taxes.

La taxation au moment de l’impôt peut par contre être complexe pour ces titres. Mais, comme je les détiens en REER, j’élimine tous les maux de tête et en contrepartie je paierai mes taxes lorsque je retirerai mes REER comme si c’était du revenu salarié… Rien n’est gratuit en ce bas monde!

Pourquoi les titres ont-ils chuté

Dure à dire, mais je pense que c’est essentiellement à cause de la Grèce et de l’anticipation d’une hausse future des taux d’intérêt.

À cela je réponds toutefois trois choses. D’abord, on a annoncé ce matin que la Banque du Canada pense réduire son taux directeur d’un quart de point… Ce sont des compagnies Américaines, néanmoins avec la fameuse mondialisation tout est interrelié. Donc pour les hausses faramineuses de taux à court ou moyen terme… on repassera pour l’instant.

Ensuite, bien sûr les immeubles détenus ne sont pas libres de dettes. Pour croître dans l’immobilier il faut utiliser du levier. Ainsi, une hausse des taux peut certainement impacter le cash-flow. Mais ce ne sont pas tous les prêts qui tomberont en renouvellement du jour au lendemain. Bien des baux commerciaux sont d’ailleurs négociés avec des options de renouvellement prévues d’avance.

Finalement, j’ai notamment choisi d’investir dans Omega Healthcare parce qu’ils se spécialisent dans les établissements de soins. Ainsi, avec la population vieillissante, je crois que peu importe les taux, la demande sera en croissance au fil des années et les hausses seront refilées aux patients. Ceci me laisse penser que cette compagnie est en bonne position pour le futur.

Et la croissance du dividende dans tous ça?

Habituellement, lorsque le dividende initial est élevé, la croissance du dividende est quant à elle faible.

Ça n’est pas le cas ici. OHI a augmenté sont dividende chaque année au cours des 13 dernières années et il a été augmenté de 10,9% par an en moyenne alors que WPC a augmenté son dividende chaque année au cours des 18 dernières années et son dividende a été augmenté en moyenne de 7,5% par an durant cette période.

Les rendements passés ne sont pas garants des rendements futurs mais ça met sur la piste.

Conclusion

Afin d’atteindre la liberté financière en 12 ans tout en m’assurant que mes revenus continueront à croître plus rapidement que l’inflation par la suite, je me suis fixé comme objectif d’obtenir un dividende initial global de 3,5% au moment de l’achat et une croissance de mon revenu de dividende annuel de l’ordre de 8%.

Pour y arriver je dois donc balancer mes achats entre les titres qui versent un dividende élevé avec une croissance faible du dividende et ceux qui versent un dividende faible mais avec une croissance élevé du dividende. À travers tout ça se présentent parfois des opportunités telles que celles que j’ai saisi aujourd’hui.

Comme j’ai acheté 62 actions de OHI et 36 actions de WPC, mon revenu de dividende annuel augmente avec ces achats de 163,92$ US pour OHI et 137,52$ US pour WPC.

Avec le taux de change actuel, ceci m’amène à 1905,69$ en revenus de dividende en croissance!!!

Avec 5 mois et demi devant moi, je pense pouvoir réussir à économiser le trois ou quatre mille dollars qui seront nécessaire pour acheter ce revenu passif.

Et vous, avez-vous fais quelques achats récemment?

J’ai donc presque atteint mon objectif pour 2015, soit 2000$ en revenus de dividendes.

2 Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.