Bâtir une communauté d’investisseurs Québécois qui utilisent la technique du « Dividend growth investing » : est-ce possible?

Ad Blocker Detecté

Ce site web est rendu possible grâce à la publicité. Veuillez considérer de désactiver votre "adblocker" afin de nous encourager à maintenir ce site gratuit.

Lorsque j’écris dans ma langue maternelle j’ai souvent l’impression que je prêche dans le désert… J’ai fondé ce blog en juin 2013 et j’avoue que je l’ai longtemps laissé de côté depuis puisque comparé à sa version anglaise, il ne génère que peu de buzz… Alors qu’en anglais, il existe une forte communauté de Dividend growth investors et c’est motivant de voir à quel point c’est un mouvement qui prend de l’ampleur!

J’aimerais voir plus de Québécois joindre le mouvement et dire non à la surconsommation et oui à plus de liberté!

Un Dividend growth investor ou investisseur selon la technique de la croissance du dividende cherche à privilégier une vie où les libertés individuelles sont valorisées face à « l’esclavage salarié », où la consommation responsable est valorisée face à la surconsommation, où l’épargne est valorisée face à l’endettement, ou prendre le temps de profiter du temps qui passe est valorisé face au stress d’un monde pressé ou le plaisir présent est important mais jamais au détriment du plaisir futur!

Bref, je considère que cette communauté est positive et véhicule des valeurs qui me rejoignent, des valeurs qui devraient se répandre davantage dans la société au rythme effrené dans laquelle on vit.

Aucun homme n’est une île!

Je ne me rappelle plus qui l’a dit mais aussi autonome qu’un homme (ou une femme) puisse être, il a besoin des autres pour survivre. C’est la communauté qui a permis à l’homme de passer au travers des âges et de se répandre sur toute la planète.

Devenir un investisseur selon la technique de la croissance du dividende, vouloir atteindre la liberté financière ou encore améliorer sa santé financière implique de changer beaucoup de comportements nocifs dans sa vie tel que la surconsommation. Cesser de surconsommer, c’est comme vouloir maigrir ou arrêter de fumer. C’est tough en sale!!!

Notre société nous a programmé à dépenser, à privilégier le plaisir immédiat face au plaisir futur (delayed gratification). Réussir à se déprogrammer et à voguer à contre-courant est donc très difficile puisque les « programmeurs » sont partout et dépensent des centaines de milliards de dollars chaque année pour implanter des idées fallacieuses, des demi-vérités ou des erreurs de pensée afin de nous inciter à surconsommer. Et lorsqu’on est programmé, nous devenons à notre tour des programmeurs… C’est un cercle vicieux et impitoyable et c’est facile de s’y faire prendre puisque « tout le monde le fait »!

Depuis le début de cette aventure, plus d’une fois j’ai voulu tout lâcher, cesser d’épargner et me laisser aller à la facilité. Mais, de voir que mes accolytes progressaient, de voir que pour eux aussi parfois, c’est difficile, de se rapppeler ensemble les raisons pour lesquelles les « sacrifices » sont faits aide à s’accrocher et à persévérer. C’est pourquoi la communauté de pensée est importante. Elle agit comme un rempart contre les influences négatives extérieures.

J’ai décidé de reprendre les rennes de mon blog avec cette idée en tête : rendre accessible aux francophones la technique et les valeurs du mouvement ERE (early retirement extreme) et les valeurs et principes d’investissement selon la technique de la croissance du dividende afin de chercher à créer une communauté forte et indépendante en français.

Si vous tenez un blog qui traite d’indépendance financière, d’investissement (dividend growth investing ou autre), de retraite jeune, n’hésitez pas à vous faire connaître ici.

Voici un blog Québécois sur lequel je suis tombé récemment :

LeDividende.com

Voilà, nous sommes deux! C’est de cette façon que tout mouvement commence! Qui veut se joindre à nous?

Image courtesy of Stuart Miles / FreeDigitalPhotos.net

13 Comments

  1. Yan Fortin
  2. Yan Fortin
  3. Steph
  4. Steph
  5. Ginette

Leave a Reply