Point tournant atteint! Plus de1000$ par an en revenu passif !

Traditionnellement, nous allons à l’école, trouvons un emploi et recevons un chèque de paye en échanges des heures travaillées. Nous continuons ce cycle année après année jusqu’à ce que nous devenions vieux et rabougri et qu’enfin nous ayons droit à quelques années de repos avant la mort. C’est de cette façon que nous générons suffisament de revenus pour payer pour nos dépenses et pour vivre dans notre société capitaliste.

Le problème avec cette stratégie provient du fait que nous devons échanger la grande majorité de notre temps et de notre liberté pour générer un revenu souvent à peine suffisant pour couvrir nos dépenses de nourriture, de transport et d’habitat… Nos besoins de base afin de pouvoir rester en vie et perpétuer le cycle quoi!

Malheureusement, notre temps est limité. Alors, notre revenu est aussi limité par cette contrainte de temps. Sans compter que ne sachant pas l’heure de notre mort et donc la quantité de temps qu’il nous reste sur terre, nous ne savons pas combien vaut réellement notre temps.

Par convention, nous acceptons un salaire moyen, disons 20$ de l’heure et nous en satisfaisons. Mais, si vous saviez qu’il vous reste uniquement trois mois à vivre ou encore 3 ans, votre temps ne vaudrait-il pas davantage.

Si un travailleur peut prendre en moyenne 3 semaines de vacance pas an au cours de ses 30 ans de loyaux services, cela donne uniquement 90 semaines de vacances au total pour sa vie entière… VOTRE vie entière… Sur les 30 plus belles années de votre vie, vous ne serez en totale liberté que durant 1 an et 10 mois approximativement… Ça donne la chair de poule d’y penser n’est-ce pas?

Les riches et les vrais capitalistes ne font pas leur argent de cette façon parce qu’ils savent que c’est la façon la moins efficace de générer un revenu. Ils investissent plutôt leur temps, leur argent et leurs efforts à développer ou créer des actifs qui généreront des revenus perpétuels avec un minimum d’effort. C’est actifs sont composés habituellement de propriété immobilières comme des immeubles à revenus, mobilières comme des actions de grandes compagnies ou intellectuelles comme des livres, des articles, de la musique, des brevets, des logiciels, des marques déposées etc… Ce sont des techniques qui comportent des risques. D’ailleurs, il n’y a pas de vrais profits sans risque. C’est ce que le commun des mortels ne veut pas comprendre. Mais, ces techniques fonctionnent et peuvent être à la portée de n’importe quel individu motivé prêt à faire les sacrifices nécessaires et à prendre des risques.

Personnellement, j’investis dans des titres boursiers de grandes compagnies payant des dividendes et le mois dernier, j’ai franchi une étape importante, mon premier 1000$ en revenus passifs et récurrents.

Le pouvoir de l’intérêt composé à l’oeuvre!

Si j’arrêtais cette aventure aujourd’hui et que je dépensais chaque année mon revenu passif sans le réinvestir, je continuerais de recevoir avec un minimum d’efforts et de suivis, 1000$ cette année, 1080$ l’an prochain, 1166$ l’année d’après et ainsi de suite avec une croissance approximative de 8% de ce revenu par an. Si bien qu’après 20 ans, je pourrais théoriquement recevoir 4660$ par an pour cette seule année où j’aurai consacrée une partie de mes temps libres à investir.

Ça m’aura pris beaucoup de temps avant d’enfin admettre que je ne deviendrais pas riche rapidement comme par magie. J’ai perdu tant de temps à chercher un emploi qui paie bien, à chercher l’idée du siècle qui me rendrait riche rapidement (applications, inventions, livres, sites web…). Ceci m’aura permis au final d’obtenir un bon emploi, mais pas de me libérer de ses contraintes presque comparables à celles de l’esclave qui passe ses grandes journées à travailler presque sans repos. Bon d’accord, j’exagère, mais disons que je suis un esclave moderne à la solde d’une grande corporation qui contrôle mon temps.

En fait, j’ai fini par comprendre que ça n’était pas tant l’argent qui me motivait dans cette quête. Je n’ai que faire d’être millionnaire ou milliardaire au final, ce ne sont que des chiffres dans un compte de banque. Je n’ai que faire de posséder une maison luxueuse ou une voiture de luxe. Je ne ressens pas le besoin de faire mon « show off » pour impressionner mes voisins. La seule chose que je veux c’est de posséder le contrôle sur mon temps car en vieillissant, je constate qu’elle est une ressource épuisable, que je ne pourrai jamais racheter le temps perdu et surtout, que je ne sais pas combien de temps il me reste.

Le temps est la ressource la plus précieuse dont on dispose et c’est pourquoi je veux acheter le contrôle de mon temps.

Jeunes, nous accordons peu de valeur au temps. Nous passons même du temps à flâner dans les parcs avec des amis à ne rien faire… Mais, à mesure que le temps passe, nous réalisons que le temps file, que nous vieillissons et que nous ne sommes pas immortels.

Investir dans des actifs qui génèrent des revenus passifs offre l’avantage de laisser mon argent travailler pour moi. Éventuellement, j’aurai assez d’argent pour avoir le privilège de choisir de faire des choses plus agréables de mon temps que de rendre mon patron plus riche!

Le bonheur d’atteindre un point tournant important!

Le mois dernier, j’ai atteint un point tournant important. J’ai maintenant plus de 1000$ en revenus provenant de dividendes qui croîtront années après années grâce à la magie des intérêts composés et au réinvestissement.

C’est réconfortant de savoir que ce revenu devrait croître à un rythme plus rapide que l’inflation parce que j’ai investi mon argent dans des compagnies en plus de payer des dividendes aux actionnaires, les augmentent chaque année à un rythme plus rapide que l’inflation. Comment? Ces compagnies peuvent y arriver puisqu’elle refilent la facture à leurs clients tout simplement! Comme je réinvestirai ces dividendes durant plusieurs années jusqu’à ce que j’en ais suffisamment pour me retirer de la rat race, je sais que la croissance proviendra aussi des réinvestissements de ces dividendes. J’ai planté les graines d’un avenir meilleur. Ces graines ont commencé à donner des arbres et ces arbres deviendront au fil des ans une belle forêt!

Comment y arriver en moins d’un an?

J’ai réussi à atteindre ce revenu en moins d’un an en investissant mon temps et mon argent dans des actions de grandes compagnies qui paient des dividendes en croissance année après année. Mon portefeuille vaut maintenant un peu plus de 30,000$, rien de bien excitant, mais ce qui est excitant, c’est de recevoir près de 100$ par mois sans n’avoir rien d’autre à faire que d’attendre.

1000$ par an, c’est presque 3$ par jour, 365 jours par année. Mon objectif est de gagner 65$ par jour en revenus passifs, chaque jour. 3$ par jour, c’est ce que je dépense sur le café que j’achète chez Tim Hortons… Ça n’est clairement pas beaucoup et ça se dépense rapidement. Il m’a fallu 30,000$ pour être capable de couvrir mes dépenses quotidiennes en café… C’est fou non?!

C’est ce que j’ai commencé à réaliser cette année. Lorsque je vais au restaurant et que je dépense 50$ sur un burger et quelques bières, je sais maintenant que ça prend un investissement d’environ 1400$ qui générera un revenu annuel de 50$ pour couvrir cette seule dépense!! S’en rendre compte peut vous y faire penser à deux fois avant de dépenser sur des choses stupides et de jeter de l’argent par les fenêtres… Ça donne une toute nouvelle perspective à propos de l’argent.

J’ai encore tout un bout de chemin à faire avant de réaliser mon objectif d’obtenir 25,000$ en revenus passifs, mais ça fait du bien de savoir qu’à partir de maintenant, je gagnerai 1000$ de plus par année et que ce 1000$ croîtra plus rapidement que l’inflation sans que je n’ai rien d’autre à faire que de m’assurer que les compagnies dans lesquelles j’investis sont toujours en bonne santé financière.

Ils disent que c’est le premier million qui est le plus difficile à faire. Bien que 1000$ ne soit pas un million, j’aime croire que la même chose s’applique ici!

.ads in wordpress

[author] [author_image timthumb=’on’]http://faiscommelesriches.com/wp-content/uploads/2013/06/ID-10050051.jpg[/author_image] [author_info]Bonjour, moi c’est Alain. Je suis le blogueur masqué. Comme vous, je suis un esclave moderne confiné au 9@5, propriété d’une grande corporation américaine. Ils nous ont dit, lorsque nous étions jeunes, que nous allions vivre dans une société de loisirs et que les avancées technologiques allaient nous permettre de ne travailler que quelques heures par jour. Pourtant, nous vivons dans un monde où règne le stress et l’incertitude. Ma situation pourrait être bien pire et je le sais. Il y a tant de gens qui souffrent sur cette planète. Mais, une cage en or demeure une cage. Au moins, j’ai un plan pour m’évader. Je vais prendre ma retraite de la « rat race » avant 45 ans et vivre de mes revenus passifs! C’est un rêve si puissant que je vais tout faire pour le réaliser! Pour bâtir ma fortune, j’investis principalement dans des titres boursiers qui versent des dividendes en croissance années après années. J’achète ces titres lorsqu’ils sont sous-évalués par rapport à leur valeur intrinsèque. [/author_info] [/author]

 

Image courtesy of bplanet/ FreeDigitalPhotos.net

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.