EBOOK GRATUIT – Leçon 6 : Les avantages de la corporation

Ad Blocker Detecté

Ce site web est rendu possible grâce à la publicité. Veuillez considérer de désactiver votre "adblocker" afin de nous encourager à maintenir ce site gratuit.

Le samedi suivant, j’avais ébauché un plan d’action qui allait faire de moi un homme riche, qui allait me permettre de me construire petit à petit des sources de revenus passifs. Éventuellement, j’allais pouvoir quitter mon emploi et en vivre. J’allais enfin faire quelque chose que j’aime et qui me rapporterait à moi seul. Je me sentais fier et motivé comme jamais auparavant. Je savais que j’allais devoir travailler fort, mais au moins j’allais travailler pour moi-même.

Cette semaine, l’homme m’avait donné rendez-vous au centre-ville dans une tour à bureau.

Cet article fait partie de mon ebook gratuit « Comment atteindre la liberté financière par le revenu passif! »

Table des matières

Vous êtes dans la matrice! Planifiez votre évasion!

L’importance de rêver parce que tout part d’un rêve

Les mythes de la richesse instantanée

Leçon 1: La rencontre qui changea ma vie

Leçon 2 : Devenir le PDG de votre vie

Leçon 3 : Paies-toi en premier

Leçon 4: Générer un revenu passif

Leçon 5 : Tirer profit d’un effet de levier

Leçon 6 : Les avantages de la corporation

Leçon 7 : Éliminer les dettes pour plus de liberté

Leçon 8 : L’importance d’avoir un plan

 

J’arrivai à la réception d’un luxueux immeuble richement décoré. Je me sentais tout petit. L’homme m’attendait, une tasse de café à la main.

« Bienvenue à mes bureaux fiston, me dit-il en souriant fièrement. »

« C’est à vous? Dis-je impressionné. »

« C’est à moi, en quelque sorte, me répondit-il un sourire narquois aux lèvres. »

« En quelque sorte? »

« Ça appartient à ma corporation. »

« Ah, d’accord. »

Je savais ce qu’était une corporation. Je sais que c’est une personne morale, généralement avec des actionnaires et un comité d’administration, mais j’avoue qu’on ne m’avait jamais vraiment enseigné comment en fonder une. Pour moi, c’était quelque chose hors de mes moyens, un jouet pour les riches.

« Je t’ai fait venir ici pour te montrer pourquoi tu devrais penser un jour à quitter ton emploi de salarié. La corporation, c’est ce qui te permettra d’être richissime, de faire partie de l’élite. »

« Mais, partir une corporation ça n’est pas à ma portée, protestai-je. »

« Et pourquoi donc? Crois-tu que je suis né riche? »

« Je ne sais pas, je ne sais même pas votre nom. »

« Je ne te dirai pas mon nom. Je tiens à ma vie privée et cela ne t’apporterais rien de le connaître. Mais, je vais te parler un peu de moi. Mon père est mort lorsque j’étais jeune. Je viens d’une famille nombreuse et très tôt, j’ai dû me débrouiller avec mes propres moyens. J’ai bâti moi-même ma fortune en imitant les riches. Aujourd’hui, je suis le principal actionnaire de cette corporation qui vaut plus de 22 Millions de dollars en bourse. Si tu veux vraiment devenir riche, tu devras éventuellement partir une corporation. Il est trop tôt bien sûr. Mais, éventuellement, tu devras le faire. Tout dépend de tes ambitions. »

« Mais pourquoi devrai-je créer une corporation. »

« C’est simple, la corporation t’offre des outils qui te faciliteront beaucoup ton ascension vers la richesse. Par exemple, lorsque tu paies ton hypothèque, ton paiement de voiture, ton essence, tu le fais avec de l’argent nette d’impôt?»

« Oui, bien sûr. »

« La corporation, elle, peut faire une grande partie de tous ces paiements avec de l’argent avant impôt. Car ces dépenses servent à générer un profit et faire croître l’entreprise. Ça te donne un avantage immense. Imagine si ta corporation te payait la plus grande part de ta voiture, de ses réparations et de son entretien, ton essence, plusieurs de tes repas au restaurant, une partie de ta maison car tu l’utiliseras afin d’y localiser ton bureau et tout cela avec l’argent avant impôt. Même tes voyages d’affaire pourront y passer.»

« Je n’y avais pas pensé. C’est vrai. »

« Pense maintenant au taux d’imposition. Ton taux marginal d’imposition doit être à plus de 40% présentement? Les corporations ont des taux d’imposition à moitié moindre en plus de pouvoir payer les dépenses avec l’argent avant impôt. »

« Vous êtes sérieux?! »

« Je suis plus que sérieux. Et ça c’est sans compter les subventions aux entreprises et les notions de responsabilité limité. Lorsqu’un acheteur poursuit le vendeur, il poursuit la corporation, la personne morale. Tes actifs personnels sont à l’abri. Ça te permet de protéger tes arrières, de garder tes actifs personnels en toute sécurité. »

« Wow, j’avoue que la corporation donne un net avantage. »

« La corporation c’est l’effet de levier par excellence. Il faut bien sûr que ça vaille la peine, car créer une corporation n’est pas toujours avantageux. Mais, lorsque tu auras commencé à te créer des sources de revenus passifs suffisantes, tu voudras éventuellement transférer ces sources de revenus au nom de ta corporation. Il te faudra alors consulter un expert pour te conseiller en la matière, mais il est clair que ça te donnera un net avantage. »

« Je vais devoir lire à ce sujet. Je comprends maintenant mieux ce que vous vouliez me dire à propos du fait de devoir quitter mon emploi éventuellement. Plus je gagne cher, plus je paie d’impôt, alors que les corporations ont un traitement de faveur au niveau fiscal. »

« Oui, et ensuite tu pourras te verser des dividendes au lieu d’un salaire. Les dividendes ont un traitement préférentiel au niveau de l’impôt des particuliers. Comme le gain en capital. »

« Wow, c’est effectivement tout un avantage que de détenir un corporation. Je dois vraiment revoir mon plan de vie. »

« Tu ne crois pas si bien dire petit. Tout est une question de plan. Planifie bien ta richesse et tu deviendras riche. Pour devenir riche il faut savoir quoi faire et le faire et le refaire à nouveau. C’est aussi simple que cela. Ça te pend au bout du nez. »

« Je suis si fâché contre moi-même de ne pas avoir appris toutes ces choses avant. Je n’en serais pas où j’en suis présentement. »

« C’est certain, mais c’est en faisant des erreurs qu’on apprend petit. Ne soit pas trop dur avec toi-même. Aller, viens visiter les lieux. »

Il me fit visiter trois étages de l’immeuble. Il avait des centaines d’employés à sa charge et son bureau avait une vue à couper le souffle sur le fleuve et la ville. J’enviais la vie qu’il s’était bâti.

Une fois le tour terminé, il me reconduisit à la porte.

« Aller, je te quitte petit. On se voit samedi prochain. D’ici là, j’aimerais que tu lises encore d’autres livres sur la finance et l’argent. C’est important de te cultiver. Un autre excellent livre que tu pourrais lire s’intitule « Le secret d’un homme riche ». Il est écrit par Manon Raiche. Tu verras comment un homme ordinaire peu faire des choses extraordinaires. Je suis sûr que ça t’inspirera. »

« D’accord, je vais essayer de le trouver et de le lire. Au revoir, lui répondis-je. »

Je quittai ses bureaux avec de l’espoir plein les yeux.

page suivante >>>

.ads in wordpress

[author] [author_image timthumb=’on’]http://faiscommelesriches.com/wp-content/uploads/2013/06/ID-10050051.jpg[/author_image] [author_info]Bonjour, moi c’est Alain. Je suis le blogueur masqué. Comme vous, je suis un esclave moderne confiné au 9@5, propriété d’une grande corporation américaine. Ils nous ont dit, lorsque nous étions jeunes, que nous allions vivre dans une société de loisirs et que les avancées technologiques allaient nous permettre de ne travailler que quelques heures par jour. Pourtant, nous vivons dans un monde où règne le stress et l’incertitude. Ma situation pourrait être bien pire et je le sais. Il y a tant de gens qui souffrent sur cette planète. Mais, une cage en or demeure une cage. Au moins, j’ai un plan pour m’évader. Je vais prendre ma retraite de la « rat race » avant 45 ans et vivre de mes revenus passifs! C’est un rêve si puissant que je vais tout faire pour le réaliser! Pour bâtir ma fortune, j’investis principalement dans des titres boursiers qui versent des dividendes en croissance années après années. J’achète ces titres lorsqu’ils sont sous-évalués par rapport à leur valeur intrinsèque. [/author_info] [/author]

Image courtesy of imagerymajestic/ FreeDigitalPhotos.net

 

 

Leave a Reply