Le Richissime Du Mois : Ray Kroc à L’Origine de McDonald’s

Ad Blocker Detecté

Ce site web est rendu possible grâce à la publicité. Veuillez considérer de désactiver votre "adblocker" afin de nous encourager à maintenir ce site gratuit.

Je trouve intéressant de lire l’histoire d’hommes qui sont partis de rien et qui ont bâti des empires afin d’analyser et comprendre comment ils sont devenus si riches.

En 1961, à l’âge de 52 ans, Raymond Albert Kroc achète aux frères McDonald leur marque et leur société pour 2,7 millions de dollars US. Et, c’était la le début d’une grande aventure et l’un des plus grands succès entrepreneurial du monde. Avec une capitalisation boursière de plus de 95 milliards de dollars et des restaurants à travers le monde, personne ne peut remettre en doute le succès commercial fou de l’initiative de Ray Kroc!

Pourtant, Ray Kroc n’est pas né riche.

Avant de devenir le maître de son empire, il a été pianiste et il a aussi travaillé dans une station de radio pour poursuivre ensuite une carrière de vendeur dans le domaine des gobelets en carton. Il a en effet travaillé pendant quinze ans pour la firme « Lily Tulip Cup ».

Sa carrière de vendeur l’a ensuite mené à devenir vendeur de machines à milk shake. Et c’est là que la magie s’est opérée.

En 1954, Ray Kroc rencontra les fondateurs des restaurants McDonalds, Dick et Maurice McDonald. Ce qui retint l’attention de Ray à l’époque, c’était la commande par les frères McDonald de huit mixers à milk shake! 

Étonné, il a voulu constater ce qui expliquait cet achat anormal et lorsqu’il a constaté l’efficacité du concept des frères McDonalds qui se concentraient sur un menu restreint axé sur la qualité et la rapidité du service, il fut subjugué et décida qu’il fallait à tout prix exploiter ce concept!

Le concept de la franchise était née!!!

Comme Warren Buffett, Ray Kroc a compris que les bonnes opportunités sont rares et que lorsqu’on les trouve, il faut miser gros!

Ray Kroc a su voir le potentiel des frères McDonalds et il a ensuite passé le restant de sa vie à s’appliquer à développer ce concept pour le pousser à l’extrême. Vous ne serez donc pas étonné de savoir que même alors qu’il était confiné à une chaise roulante, Ray se rendait au travail chaque matin jusqu’à sa mort le 14 janvier 1984.

Depuis 1976, McDonalds a augmenté le dividende payé à ses actionnaires chaque année. Définitivement l’un des fleurons de l’économie américaine, le titre de McDonalds se trouve dans l’indice Dow Jones aussi bien que dans la liste des « dividend aristocrats » du S&P 500 ce qui en fait l’un des titres favoris des investisseurs valeurs.

La franchise offre un effet de levier plus qu’intéressant pour l’entrepreneur. Une fois la marque et le concept créé, il ne reste plus qu’à vendre le tout dans un bel emballage à d’apprentis entrepreneurs. Ray Kroc l’a compris et depuis, bien d’autres ont tenté d’appliquer, avec plus ou moins de succès dans certain cas, sa recette miracle.  La force de Ray a été selon moi d’encourager et valoriser l’innovation chez les franchisés et les employés de McDonalds, mais aussi de tout faire pour s’assurer que chaque franchisé allait atteindre le succès commercial qu’il méritait.

Vous pouvez en apprendre plus sur l’histoire de McDonald’s et Ray Kroc en vous rendant sur le site

http://www.aboutmcdonalds.com/ 

* L’auteur détient des actions dans le titre de McDonald’s (MCD)

pisteargent

Featured post Image courtesy of Keko64/ FreeDigitalPhotos.net

McDonald’s est une marque déposée protégée.